Recherche dans les articles

Mots clés : Emission :
1 article(s) au total

GP2 - Saison 2013 : Les favoris dans la catégorie "Le Motors show" le 06.03.2013

gp2

     La saison de GP2 series débutera en Malaisie, à Sepang dans 2 semaines et demi. Il reste encore des place à prendre, notamment dans les équipes de milieu de grille : 2 places restantes chez Trident (Robin Frijns et Rodolfo Gonzalez roulent actuellement à Barcelone, Nathanaël Berthon a fait un essai à Jerez), 2 places parmi les nouvelles équipes que sont Russian time et Hilmer Motorsport, et enfin 1 dernière place à pourvoir chez Venezuela Lazarus GP. Parmi les têtes d'affiches, la saison a déjà commencé, c'est l'occasion de se pencher sur les favoris affirmés de cette année 2013, parmi un plateau assez homogène.


 

     La France réussit bien dans cette discipline, avec deux équipes au sommet de la hiérarchie. ART Grand Prix tout d'abord, fidèle au GP2 depuis les débuts, qui a engagé des futurs stars, tel que Nico Rosberg, Lewis Hamilton, Romain Grosjean, Jules Bianchi, Adrian Sutil, Nico Hulkenberg, Pastor Maldonado... pour ne citer qu'eux. Tous sont en F1 aujourd'hui. En 2013, l'équipe devrait rester sur le devant de la scène. Même mieux que la saison précédente. Esteban Gutierrez fût assez brouillon malgré quelques coups d'éclats (il a quand même été promu en F1 chez Sauber), James Calado était rookie, après un statut de vice-champion GP3 derrière Bottas en 2011. Daniel Abt a rejoint le britannique, l'allemand est aussi vice-champion de GP3 derrière Mitch Evans. Calado devient le favori numéro 1 du plateau. Il a démontré de grandes qualités au volant l'an passé. Daniel Abt a une bonne vitesse de pointe et pourra parfaitement seconder son coéquipier.


 

     L'équipe qui surfe sur la vague du succès depuis 2 ans est incontestablement Dams racing. Vainqueur du championnat en 2011 et 2012 avec Romain Grosjean puis Davide Valsecchi, l'année 2013 pourrait également lui sourire. On dit "jamais deux sans trois" après tout... Un line-up d'expérience composé de Marcus Ericsson, déjà multiple vainqueur en GP2 et de Stéphane Richelmi, qui gravit les échelons dans l'ordre, il se retrouve ainsi dans une position idéale pour disputer le championnat. A Jerez sur piste sèche, la voiture s'est montrée très rapide. Sur piste mouillée à Barcelone, la situation était un peu plus compliquée, mais c'était plus ou moins la même chose pour tout le monde. Cette même pluie est d'ailleurs annoncée toute la semaine, façon idéale de se préparer au mieux à ces conditions. Marcus Ericsson roulait avec iSport international auparavant, 10ème et 8ème place au général. Une progression constante et un statut d'outsider à faire valoir désormais. Stéphane Richelmi porte le numéro 2, mais les deux pilotes auront sans doute un traitement à égalité. Le meilleur qui prendra le dessus sur l'autre sera avantagé. Mais difficile de les départager...


 

     La troisième équipe qui se classe parmi les favoris est Carlin. Cette équipe mythique et parmi les plus gros palmarès de la monoplace dispose d'un équipage relevé. Après avoir fini la saison 2012 en trombe avec Max Chilton et Ryo Haryanto, enchaînant les podiums et les victoires, un duo inédit prend place, mais quel duo ! Jolyon Palmer et Felipe Nasr, l'un est britannique et voudra confirmer après une saison 2012 assez terne magré une victoire à Monaco en sprint, l'autre est brésilien et un grand espoir national, rookie l'an passé avec Dams et  podiums, il a eu les yeux plus gros que le ventre et a préféré aller voir ailleurs pour avoir toutes les cartes en main. A lui de jouer maintenant !


 

     Parmi les favoris, le Racing Engineering peut compter sur Fabio Leimer. Le suisse a enchaîné les places d'honneurs sans connaître le succès en 2012. Avec un an derrière lui avec l'équipe espagnole, il devra hausser son niveau de jeu pour ainsi battre ses adversaires. Même s'il est relativement jeune, il ne doit pas laisser passer sa chance.

    Arden international a connu la gloire en 2012 grâce à Luiz Razia, passé tout près du titre. Cette saison, Johnny Cecotto a été recruté. Plutôt irrégulier avec Addax, il a quand même signé 2 victoires, mais la plupart du temps, il s'est fait remarqué pour d'autres mésaventures...


 

Nous nous pencherons sur le reste du plateau un peu plus tard. Des places sont encore à prendre, et d'autres pilotes en quête d'exploits !


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cet article :