Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
Pour votre recherche dans l'émission "Hand Day"  : 567 actualité(s) au total

Euro masculin 2014 - 28 joueurs pour l'instant côté Danemark
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

Ulrik Wilbek décide pour l'heure d'appeler pour le prochain Euro une liste de 28 joueurs, mais seuls 18 seront de la partie pour la dernière compétition du technicien danois avant de céder sa place à l'islandais Gumundsson.

 

Le Danemark qui tentera chez lui de conserver l'or européen acquis en Serbie verra au sortir de son Euro, Ulrik Wilbek tirer sa révérence. En attendant, le technicien scandinave convoque 28 noms pour la préparation et fera un dernier choix pour emmener 18 joueurs pour le prochain Euro masculin du 12 au 26 janvier 2014.

On notera la présence des médaillés d'argent au mondial espagnol avec le retour des joueurs de Flensburg : Michael Knudsen et Thomas Mogensen et sans oublier le demi-centre de Kiel Rasmus Lauge (en photo) qui devait être forfait, mais qui tiendra sa place. Pour le reste les Mikkel Hansen, Eggert, Svan, Nöddesbo, Sondergaard, Landin, Cleverly, Nielsen sont présents tout comme le varois Morten Olsen.

Seule absence le grand arrière Nikolaj Markussen évoluant au Qatar et indisponible encore quelques mois.

 

Sébastien Ribstein


Euro masculin 2014 - La Suède annonce sa liste pour janvier
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

L'équipe suédoise ne perd pas de temps et on connaît le nom des 16 joueurs qui prendront part au prochain Euro masculin. Absente du dernier mondial, la Suède tentera donc de se refaire une place sur l'échiquier européen, mais sans Kim Andersson.

 

Voilà le duo Olsson / Lindgren dévoile la liste définitive qui sera au Danemark d'ici quelques semaines. Si on savait d'ores et déjà que l'arrière Kim Andersson était absent (opération de l'épaule) pour le reste pas grand chose à signaler. Enfin la sélection du portier Mattias Andersson aux côtés de Johan Sjöstrand (en photo) dans le but viking. Auteur une nouvelle fois d'un excellent début de saison avec Flensburg-Handewitt acuel leader de la Bundesliga, Andersson se voit préféré notamment à Andreas Palicka.

Jonas Kallman qui évolue désormais au pays fait partie des 18 avec le jeune Persson (Halmstad) qui fera ses grands débuts et voici la liste suédoise : 

gardiens : Mattias Andersson et Johan Sjöstrand ; joueurs de champ :  Jonas Kallman, Fredrik Petersen, Kim Ekdahl du Rietz, Jonas Larholm, Patrik Fahlgren, Lukas Karlsson, Johan Jakobsson, Magnus Persson, Mattias Zachrisson, Niklas Ekberg, Jesper Nielsen, Andreas Nilsson, Magnus Jernemyr et Tobias Karlsson.

 

Sébastien Ribstein


Euro masculin 2014 - Slavisa Djukanovic et Nemanja Ilic dans la liste des 28
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

Au tour de la Serbie de dévoiler une liste de 28 joueurs avec la présence des joueurs de la LNH tels que le gardien varois Djukanovic ou encore l'ailier toulousain Nemanja Ilic. Rappelons que la Serbie sera dans le même groupe que notre équipe de France.

 

Qualifiée pour l'Euro après avoir connu l'ère Vukovic puis Ljubomir Vranjes, la Serbie désormais sous les ordres du duo Vladan Matic / Dejan Peric tentera de s'en sortir avec un premier tour ou il lui faudra en découdre avec la Pologne, la Russie et la France.

Les médaillés d'argent du précédent Euro essaieront de repartir du bon pied après notamment un mondial 2013 assez moyen, mais bon en 8ème de finale l'Espagne était au menu des serbes donc... Pour bien figurer à cet Euro danois, les entraîneurs convoquent 28 joueurs dont Slavisa Djukanovic (en photo) et Nemanja Ilic (Toulouse) qui évoluent en LNH. L'arrière et capitaine de la sélection Momir Ilic cette saison du côté de Veszprem fait également partie de la liste alors qu'il avait annoncé une possible fin de carrière après les dernières qualifications. Les Vujin, Nikcevic, Stanic et autres Toskic sont naturellement convoqués, mais il n'y en aura que 16 au final.

 

La liste serbe : 

 

Gardiens: Slavisa Dukanovic (St Raphael), Darko Stanic (Metalurg Skopje), Strahinja Milic (Vardar Skopje), Mihailo Radovanovic (Partizan), Miroslav Kocic (Vojvodina)

Ailiers gauches: Ivan Nikcevic (Wisla Plock), Nemanja Ilic (Toulouse), Filip Marjanovic (Metaloplastika)

Arrières gauches: Miljan Pusic (Vojvodina),   (Veszprem) Drasko Nenadic (Flensburg-Handewitt) Momir Rnic (Göppingen)

Demi centres: Zarko Sesum (Rhein-Neckar Löwen), Nikola Manojlovic (Rhein-Neckar Löwen), Nenad Vuckovic (Melsungen), Uros Mitrovic (Bern Muri), Petar Nenadic (Wisla Plock)

Arrières droits:  (Kiel), Nemanja Zelenovic (Celje), Vojislav Brajovic ( Crvena zvezda)

Ailiers droits: Bogdan Radivojevic (Flensburg), Strahinja Stankovic (Vojvodina), Rajko Prodanović (Rhein-Neckar Löwen), Darko Dukic (Zeleznicar)

Pivots: Alem Toskic (Vardar Skopje), Rastko Stojkovic (Al-Rayyan), Bojan Beljanski (Göppingen) Mihailo Marsenic (Partizan)

 

Sébastien Ribstein


Euro masculin 2014 - La Pologne sans Lijewski et Rosinski
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

Depuis le dernier mondial la formation polonaise dirigée par Michael Biegler essaie de remonter sur un podium après une médaille d'argent en 2007 et une 4ème place lors de l'Euro 2010. Pour le prochain Euro, 28 joueurs viennent de se voir appelés et on peut d'ores et déjà retenir l'absence du dem-centre de Kielce, Tomasz Rosinski.

 

Decevante en Espagne, la Pologne qualifiée pour cet Euro sera également sur le chemin de l'équipe de France lors du premier tour. L'arrière Marcin Lijewski (Wisla Plock) ne sera plus la après sa retraite internationale et autre absent pour cause de blessure le meneur de jeu Tomasz Rosinski (Targi Kielce).

Michael Biegler successeur de ce cher et tendre Bogdan Wenta peut en revanche compter sur la plupart de ses forces vives dont le pivot du SC Magdebourg revenu de blessure Bartosz Jurecki sans oublier les Szmal, Wisniewski, Bielecki, K.Lijewski, Michal Jurecki (en photo) ou encore le sélestadien Pawel Podsiadlo.

La Pologne outre la France se verra proposé la Russie et la Serbie dans le groupe C de l'Euro danois.

 

Sébastien Ribstein


Equipe de France féminine - Et une 3ème svp
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

Les françaises tiendront bon avec ce premier vrai test dans ce mondial et sortent victorieuses devant l'équipe de Hollande (23-19).

crédit photo : FFHB

Première réelle opposition lors de cette 3ème journée de compétition pour l'équipe de France face aux bataves défaites lors devant la Corée. Parole à la défense et très peu de buts inscrits pendant toute la première période avec deux équipes qui se neutralisent (3-3). Enfin et malgré encore quelques déchets, la France avec la jeune Zaadi et Kanto se détache (7-4) puis (9-5) après que Audrey Deroin (en photo) ne trouve la mire. 

Seulement petit à petit, les oranges trouvent elle aussi les solutions devant la défense tricolore et Van Olphen ramène son équipe avant que Pineau ne tente une dernière actio, mais on se quitte sur ce score de 10-10 au repos. Le début de seconde mi-temps sera du même tonneau avec plusieurs minutes d'observations (13-13) avant un nouveau temps fort tricolore symbolisé par Signaté et Cissé donne le +4 (20-16). Match plié ? Et bien non avec la belle réaction pour la Hollande qui se réveille avec un retour à 2 petites longueurs toujours pas Van Olphen (19-21). On pouvait avoir une petite appréhension, mais quelques exclusions bataves et la bonne rentée de Cléopâtre Darleux mettent fin au suspense d'autant plus que Nina Kanto ne maque pas de donner cette victoire qui fait du bien à cette équipe de France avant d'en découdre avec le Monténégro et la Corée du Sud (23-19).

 

Dans ce même groupe, le Monténégro garde toujours le cap et s'impose sans se forcer contre la République Dominicaine (33-19). Enfin la Corée du Sud assure également le minimum syndical face au Congo avec un +14 (34-20).

 

Sébastien Ribstein


Mondial féminin 2013 - Le Brésil surprend la Serbie
dans la catégorie "Hand Day" le 10.12.2013 commenter partager

Dans ce groupe B, le Danemark ne rencontre pour l'instant aucune opposition et la Serbie devant son public dépose les armes contre une efficace équipe du Brésil. Enfin le duel pour la suprématie du continent asiatique tourne en faveur du Japon qui peut toujours espérer se qualifier.

 

On débutait cette journée avec un petit Chine - Japon et le vainqueur pouvait encore y croire. Les japonaises confirment les belles choses vues jusqu'ici et remportent le derby asiatique (33-27). Puis l'affiche entre le pays hôte qui devait en découdre avec une équipe brésilienne qui peut en surprendre plus d'un. 

D'ailleurs premier avertissement pour les serbes qui comptent un retard de 3 longueurs au terme des 30 premières minutes (11-14). Si le Brésil devait courir après le score (5-7), la réaction des équipières d'Amorim (5) ne se fera pas attendre et en fin de mi-temps les sud-américaines prennent avec autorité les choses en main. Attention cependant car la réaction des serbes arrivera et soutenue par ses supportes, la formation slave se reprend (16-17) puis (21-21). La différence au niveau du rendement des gardiennes aura son importance avec un faible rendement pour Tomasevic alors qu'en face une certaine Pessoa (10) sera décisive. Une fin de match haletante, mais l'ultime coup de rein brésilien aura raison du pays hôte (25-23). Attention au Brésil qui peut faire son petit bout de chemin dans ce mondial.

Le Danemark en terminant avec ce groupe B et plonge l'Algérie un peu plus dans le doute (38-20). Il y aura bien quelques actions inspirées côté algérien (3-4), mais rapidement les scandinaves déploient leur jeu pour dominer le tout (21-8). Que dire des 30 minutes suivantes ? Tout simplement, le Danemark déroule encore et encore, l'Algérie essaie tout simplement de ne pas somber. Au final un écart lourd, mais logique entre ces deux équipes.

 

Sébastien Ribstein


Mondial féminin 2013 - Danemark, Serbie et Brésil le trio gagnant du groupe B
dans la catégorie "Hand Day" le 09.12.2013 commenter partager

Un groupe B qui ne réserve toujours pas de surprise majeure, même si la Japon aura offert une belle résistance face au Danemark. La Serbie déroule pour cette seconde journée et le Brésil en fait de même.

 

Un petit quart d'heure et c'est tout. Voilà ce qui résume ce Brésil - Chine avec le succès logique des sud américaines sur le score sans appel de (34-21). La Serbie ne gâche pas sa seconde victoire et cette fois ne fait pas de détail contre l'Algérie (34-14). Un début de mondial difficile pour cette sélection algérienne. Enfin le Danemark aura attendu son heure, mais assure les points devant une toujours surprenante équipe du Japon (29-25). 

Les japonaises après de belles promesses devant la Serbie (défaite de deux buts) tiennent tête aux scandinaves et passeront même devant avant de rejoindre le vestiaire dos à dos (13-13). Faisant encore jeu égal, les danoises prennent enfin les commandes notamment par Kristiansen et Jorgensen (22-18) puis (26-20). La résistance du Japon pliera sous les assauts des filles de Jan Pytlick, mais qui aura le mérite ne pas baisser les bras pour réduire l'écart (-4).

Au classement, Brésil, Serbie et Danemark sont devant et le Japon peut encore parfaitement tirer son épingle du jeu dans ce groupe.

 

Sébastien Ribstein


Mondial féminin 2013 | Les favoris se portent bien
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Outre la victoire de l'équipe de France, cette première journée voir pour l'heure les équipes favorites victorieuses avec un premier choc revenant à la Norvège sur l'Espagne. Petit tour d'horizon des différents groupes.

 

Groupe A 

Ce groupe qui concerne l'équipe de France voit le Monténégro assurer son entrée devant la Corée du Sud (24-22). Désormais sans Popovic, la formation slave peut encore compter sur Bulatovic auteur de 7 buts face aux asiatiques. C'est d'ailleurs cette même Bulatovic qui assure le succès de sa formation en marquant l'ultime but de cette rencontre. Démonstration de la Hollande qui s'offre une belle petite promenade de santé face à la République Dominicaine (44-21).

Groupe B

La Serbie pays hôte de ce mondial débutait timidement en s'imposant avec le mnimum syndical contre le Japon (28-26). La gardienne Tomasevic aura été déterminante pour assurer aux siennes cette première. Aucune surprise avec le large succès du Brésil devant l'Algérie (36-20) tout comme le Danemark qui ne fait qu'une bouché de la modeste équipe de Chine (44-21).

 

Groupe C

Mettant une bonne mi-temps avant de lancer la machine, l'Angola termine en roue libre et s'impose contre l'Argentine (33-23). C'est clairement le gros score de cette première journée avec la Pologne qui ne fait pas de détails avec un sympathique (40-6) face au Paraguay. Belle affiche entre la Norvège et l'Espagne avec le mot de la fin pour les scandinaves qui viennent à bout des ibères (22-20). Nora Mork et ses 8 réalisations sera décisive et envoie son équipe sur la bonne voie.

Groupe D

Du côté de Novi Sad, allemandes, roumaines et hongroises démarrent sur les chapeaux de roues. La Hongrie ne connaît pas de soucis majeurs pour écarter la Tchéquie (35-27). L'Allemagne qui espère briller sur la scène mondiale déroule devant l'Australie (36-15) et enfin même tarif pour la Roumanie qui se défait de la Tunisie (27-17).

Voilà le décor est planté, place ce dimanche à la seconde journée.

 

Sébastien Ribstein

 

 

 

 


Hand Star Game - Du spectacle du côté de Bercy
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Première édition du Hand Star Game organisé par la ligue nationale de handball (LNH) du côté de Paris Bercy avec devant une affluence de 8000 personnes la sélection française s'impose devant les "étrangers du championnat), mais le mot d'ordre de la soirée était spectacle avant tout.

 

 

HANDBALL / HAND STAR GAME : Luc Abalo (FRA)

 

 

Le décor planté place à la fête du côté du POPB ce samedi après-midi avec ce Hand Star Game qui en plus du match vedette offrait de nombreux défis pour nos handballeurs et le tout dans une ambiance festive bien entendu.

 

 

Sous les commentaires avisés de Jackson Richardson et de Jérôme Fernandez et en direct sur l'équipe 21, la sélection française s'impose devant la sélection étrangère sur le score de (55-54). Les fans ont ainsi pu apprécier malgré quelques absents de chaque côté, les belles actions de chaque côté avec des buts spectaculaires argumentés de gestes techniques notamment par ce cher Luc Abalo élu meilleur joueur de ce Hand Star. Différents concours également avec un certain Vincent Gérard élu "dernier rempart" ou encore le géant parisien Marko Kopljar "tireur d'élite" et sans oublier le varois Aurélien Abilly récompensé pour un tir à 114 km/h svp.

 

 

Notons également une image sympa avec toujours notre cher Jackson Richardson qui lançait un défi à Slavisa Djukanovic sur un penalty et d'ailleurs qui réussi sa tentative. N'oublions pas la paire arbitrale alsacienne Thierry Dentz et Denis Reibel officiant pour cette belle soirée. 

 

 

 

Sébastien Ribstein


Allemagne - Flensburg en force, Kiel garde ses esprits du côté de Berlin
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Nouvelle journée de Bundesliga avec comme affiche un certain Berlin - Kiel et le succès du champion d'Allemagne avant un nouveau choc contre Rhein-Neckar. Large vainqueur chez lui, Flensburg-Handewitt conserve toujours la tête du championnat.

 

Cette 17ème journée s'ouvrait par la démonstration des lions de RNL qui comptaient sur le retour du gardien Goran Stojanovic devant Gummersbach (36-22). On enchaînait avec le second succès consécutif du SC Magdebourg qui semble sur la bonne voie face à Minden (30-24). Lemgo s'en sort devant son public et assure la réception de Balingen (33-27). Le promo Bergisch continue sa descente au classement et enregistre son 8ème revers de la saison dans la salle de Lübbecke (30-38). 

Un Kentin Mahé sur le banc, mais Hambourg cherche du côté d'Emsdetten une nouvelle victoire avec les 9 buts de Domagoj Duvnjak ou les 8 de Hans Lindberg (37-31). Plus de Velimir Petkovic (remercié par ses dirigeants) sur le banc de Göppingen, mais toujours pas de victoire. Enfin les équipiers de Primoz Prost assurent au moins le nul face au HSG Wetzlar avec 5 buts pour Kraus et 6 pour Schiller (24-24). En face, l'international Fäth inscrira 11 réalisations, Balic trouvera une seule fois le chemin du but.

Melsungen remporte un succès important dans sa course à l'Europe sur le terrain d'Hanovre qui en revanche après sa belle qualification en coupe EHF semble dans le dur (34-28). Allendorf (8) et les siens restent en course pour la 5ème place et se remettent d'aplomb après la défaite concédée à domicile. Flensburg toujours leader du championnat s'offre une petite démonstration devant Eisenach (43-24). Le grand Holger Glandorf (9) ou encore le danois Svan (6) assurent le spectacle pour la bande de Ljubomir Vranjes qui garde toujours le cap.

Enfin ce dimanche l'affiche du jour avec Berlin (3ème) qui recevait le THW Kiel (2ème) dans évidemment une grande ambiance avec un public venu "logiquement" en masse. Prenant le meilleur départ (5-2), les zébras ne vont plus jamais lâcher leur emprise et remportent ce choc (33-29). Un grand Marko Vujin (11) pour le champion en titre qui gardera ses distances et contiendra les tentatives adverses tout au long de cette rencontre (18-12), (30-23) puis (31-28). Côté Berlin, le russe Igropulo et le polonais Jaszka avec chacun 6 buts terminent meilleurs marqueurs, mais c'est bien le THW le grand vainqueur du jour.

 

Sébastien Ribstein


Equipe de France féminine - L'essentiel est la
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Une première période hésitante puis démonstration de la part des françaises qui enregistrent leur second succès de ce mondial devant la modeste République Dominicaine (27-10).

 

Ouverture du score pour la République Dominicaine, puis Nina Kanto remet les choses en place (3-1). Seulement on assiste à de nombreuses mauvaises passes et le score met du temps pour décoller avec seulement deux buts d'avance au quart d'heure de jeu (5-3). Heureusement que la défense reste solide et surtout que la différence de niveau soit aussi flagrante. Petit score au repos avec bien entendu l'équipe de France qui reste en tête au sortir d'un 2/0 (10-4).

Enfin on se réveille de retour sur le parquet avec une série toujours en cours avec Deroin puis Cissé qui portent le score à (18-4, 42'). Le résultat final ne faisait guère de doute depuis bien longtemps et les "nouvelles" apportaient leur pierre à l'édifice avec Cissé, Zaadi. Paule Baudoin meilleure artilleuse tricolore avec un 7/7 y ira de son triplé puis Goiorani en termine avec ce succès logique de la France (+17).

Si tout ne fut de loin pas parfait ce genre de match peut expliquer un jeu parfois hâché et des erreurs lorsque la différence est si importante. Cela étant après un lundi de repos, la France devra monter encore d'un cran avec la Hollande qui se profile à l'horizon. Une rencontre à ne pas négliger après la défaite des bataves battues par la Corée (26-29). Enfin dernier résultat de ce groupe A avec le Monténégro qui garde également la tête en dominant le Congo (35-9).

 

Sébastien Ribstein


Espagne - Barcelone continue sa promenade de santé
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Du côté de la Liga Asobal, on démarrait la 14ème journée avec une nouvelle victoire pour les catalans dans la salle d'Huesca qui perd sa place de dauphin. 

A Barcát a Huesca sem tudta megszorítani fotó: http://www.fcbarcelona.cat/ ARXIU - FCB

Huesca qui occupait avant cette journée une belle seconde place fera de son mieux pour la venue du leader Barcelone, mais malgré ses efforts il lui faudra comme tout les autres déposer les armes (30-36). Nikola Karabatic inscrira 2 buts et son compère tricolore Cédric Sorhaindo trouve le chemin des filets à une reprise. C'est le biélorusse Siarhei Rutenka le meilleur buteur de la formation de Pascual avec 7 réalisations et plus que jamais le champion d'Espagne semble le candidat tout désigné pour sa propre succession !

Au classement, derrière Barcelone la place de dauphin revient à Granollers et Logrono retrouve le podium. Huesca redescend au 4ème rang et la surprise vient de la défaite de Léon du côté du mal classé Valladolid (29-31).

Résultats | Huesca - Barcelone 30-36, Logrono - Anaitasuna 27-21, Valladolid - Léon 31-29, Aragon - Guadalajara 31-23, Gijon - Villa de Aranda 32-30, Irun - Granollers 18-27, Cangas - Puente Genil 28-22, Puerto Sagunto - Cuenca 22-27.

 

Sébastien Ribstein


Equipe de France féminine | Entrée en matière réussie
dans la catégorie "Hand Day" le 08.12.2013 commenter partager

Les françaises entrent parfaitement dans ce mondial féminin par une nette victoire sur le Congo (31-13). Place ce dimanche à la seconde journée avec au menu la République Dominicaine.

Voilà première sur le sol serbe pour l'équipe de France qui déroule en toute logique et s'impose haut la main devant le Congo qui aura lutté, mais sans les armes pour inquiéter les bleues (+18).

Alain Portes s'est bien entendu servi de cette rencontre pour lancer toutes ses forces dans le grand bain avec de nombreuses rotations. Si quelques déchets notamment sur la gardienne adverse subsistaient pour le reste tout était simple. Leynaud faisait bonne garde et on montait tranquillement les ballons avec Dembelé et Tounkara (5-1) puis (12-4). On esaie de s'appliquer au mieux côté tricolore et la pause est atteinte en faveur de la France avec une dernière réalisation pour Lévêque (15-6).

Les 30 minutes suivantes toujours sur le même refrain avec des françaises qui déroulent et augementent l'écart au tableau d'affichage de Belgrade (24-10) puis (30-11). Darleux rentrée à la pause et sa défense passent une soirée relativement tranquille et le Congo ne peux que s'incliner pour cette première journée. On notera qu'outre les différentes rotations le coach tricolore aura utilisé certaines de ses cadres avec parcimonie (Pineau, Signaté...).

Place ce dimanche à la République Dominicaine balayée par la Hollande (21-44) et une nouvelle fois les françaises devraient largement s'en sortir histoire de préparer au mieux la suite avec notamment mardi prochain un morceau plus sérieux avec la Hollande.

 

Sébastien Ribstein


La crise du côté de Chambéry ? Philippe Gardent de retour ?
dans la catégorie "Hand Day" le 04.12.2013 commenter partager

 

Selon nos informations, l'ambiance au sein du club savoyard n'est pas vraiment au beau fixe. Outre les résultats sportifs, il semble que des tensions naissent au sein du groupe. 

 

 

L'entraîneur Mario Cavalli et le demi-centre et ex international Guillaume Gille ne sont pas à l'heure actuelle en excellent terme.

 

 

 

Toujours selon nos sources, les deux hommes ne s'entendent plus et on parle avec insistance du retour probable la saison prochaine de Philippe Gardent sur le banc savoyard. Et oui, depuis maintenant plusieurs mois et la disparition de l'Atletico Madrid, le nom de Talant Dujshebaev du côté de Paris reviens fréquemment sur toutes les lèvres.

 

 

Chambéry qui malgré une belle qualification en coupe EHF (contre les autrichiens d'Hard) reste actuellement dans le flou en championnat. Les relations ne sont pas au beau fixe avec notamment la question du retour de Guillaume Gille pour une reconversion de dirigeant. Rappelons que l'aîné de la fratrie Gille faisait en compagnie de son frère Bertrand son grand retour en France et dans son club de cœur pour devenir par la suite entraîneur adjoint.

 

 

 

 

Hand Day
 


Ligue des champions 2013/2014 : Dunkerque la voulait et s'offre le Targi Kielce
dans la catégorie "Hand Day" le 01.12.2013 commenter partager

On attendait clairement une victoire comme celle ci dans le Nord ! Les dunkerquois remplissent parfaitement le contrat et matent le champion de Pologne dans une salle des Flandres aux anges.

 


 

 

Oui peut être que les polonais après deux défaites consécutives ne se présentaient pas en pleine confiance, mais cette équipe reste solide et possèdes des individualités qui en feraient rêver plus d'un.

 

 

Un Vincent Gérard qui en plus de faire partie des meilleurs gardiens du championnat, montre tout l'étendue de son talent ce samedi soir. Le portier de l'équipe de France sera l'un des hommes forts du collectif de Patrick Cazal dans ce succès (30-25). D'ailleurs avec ses 19 parades ce cher Gérard éclipsera ses vis à vis (Szmal et Losert). Une victoire d'autant plus belle que Kielce assure son affaire pendant les 30 premières minutes et garde un break de 3 longueurs (15-12). On pensait que les nordistes ne se relèverait pas, mais après une sortie plus qu'encourageante dans la salle de Kiel, les Nagy (7), Mokrani (6) et Butto (5) sonnent la charge (26-22) puis (28-23). La prestation du gardien de l'USDK sonne la fin des espérances polonaises et le petit poucet nordiste décroche ses premiers points dans la musette.

 

 

Une très belle réaction d'orgueil de cette formation dunkerquoise qui non seulement s'impose devant une des meilleures équipes européenne, mais surtout montre un visage combatif de quoi ravir les fans et surtout Patrick Cazal sur l'envie de son collectif.

 

 


Sébastien Ribstein