Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
Pour votre recherche dans l'émission "Elle'Sport"  : 202 actualité(s) au total

Handball, LFH : La 5ème Journée dans l'oeil de Mathieu
dans la catégorie "Elle'Sport" le 10.10.2013 commenter partager

Ce week-end se jouait la 5ème journée du championnat de la Ligue Féminine de Handball, journée qui démarrait le mercredi soir devant les caméras de Sport+ du fait de l’entrée en lice de Metz en Ligue des Champions ce samedi.

Sur les autres rencontres, Issy pouvait rester invaincu, Le Havre aussi, Nîmes pouvait enfin débloquer son compteur.

r4810_9_aahand-2.jpg

La journée démarrait donc du côté de Toulon, devant les caméras de Sport+ pour la première fois de la saison.

Toulon recevait donc Metz pour une belle affiche, entre une équipe de Toulon qui cherche à trouver son rythme de croisière, et Metz qui avant son début en Ligue des Champions avait l’opportunité de signer un 5ème succès en autant de rencontres.

La première mi-temps était assez serrée, aucune des deux équipes ne put vraiment prendre l’ascendant sur l’autre, Toulon n’arrivant pas à profiter de double infériorité numérique messine sur la fin de mi-temps.
Même scénario en deuxième mi-temps, un match serré sans qu’aucune des deux équipes ne prennent un ascendant sur l’autre, Toulon n’arrivant toujours pas à profiter des exclusions temporaires messines. Encore une fois Toulon était à 6 contre 4..sans pour autant arriver à être dans le bon tempo. Metz sans être extraordinaire ou impressionnant jouait son handball pour faire un petit écart et le conserver jusqu’à la fin du match pour s’imposer 30-26 et s’imposer pour la 5ème fois en 5 matches.

 

En région parisienne, Issy était opposé vendredi soir à l’équipe de Nantes. Les deux extrêmes de ce championnat s'opposaient avec d'un côté un Issy encore invaincu (avec un match en moins) et de l’autre Nantes, promu, qui n’a toujours pas gagné de match cette saison.

Comme depuis le début de saison Issy a pu compter sur sa « Norge Connection » (Charlotte Mordal auteur de 15 buts vendredi soir, et Stine Oftedal auteur de 6 buts). Face à celaa on voyait mal comment Nantes allait s’en sortir, le match était déjà plié à la mi-temps, Issy menant 19-12 Fin du match tranquille pour les Lionnes, avec un écart un peu plus conséquent +12 en faveur d’une équipe parisienne qui pour le moment maîtrise parfaitement son début de saison. Premier test pour la 6ème journées avec comme adversaire Fleury.

 

Du côté du sud-est de la France se déroulait un match important pour Nice et Mios Biganos. En effet, Nice bien ancré au milieu du classement recevait une équipe de Mios à la peine en début de saison et ce match était très important pour Mios afin de ne pas prendre du retard sur les autres équipes.

La première mi-temps se révélait prolifique en buts comme cette journée d’ailleurs, Nice menant sur le score de 16-14 à l’issue des 30 premières minutes.

Au retour des vestiaires les 5 premières minutes voyaient Nice faire le premier gros écart du match.

21-14 a la 35ème minute, un écart qui n'allait pas beaucoup évoluer mais quand même grimper jusqu’à 10 buts pour une victoire assez nette des niçoises plongeant ainsi Mios encore plus dans le doute. 40 à 30 au buzzer final, et des nicoises qui auront ce soir réussi un match solide face à une équipe de Mios qui n'en finit plus de douter.

 

 

Samedi soir à domicile Nîmes avait l’occasion de remporter son premier match dans ce championnat en recevant l’équipe de Besançon.

 

 

Sur le match Besançon ce sera vite retrouvé mené avec un écart conséquent à rattraper, face à une équipe qui avait à cœur enfin de remporter son premier match. Un challenge qui devenait assez compliqué pour les visiteuses, d'autant plus lorsqu'une bisontine se retrouvait exclue en première mi-temps, rendant les choses plus dures encore.

Du mérite les bisontines en auront malgré tout eu, ne baissant jamais les bras, et revenant même à 4 buts des Nîmoises sur le début de deuxième mi-temps, avant d’être lâché par Nîmes qui allait remporter son premier match de la saison en s’imposant 42-34.

 

Pour terminer cette journée, en Normandie se jouait le match phare entre des havraises encore invaincues et une équipe de Fleury qui voulait remporter ce match pour se replacer derrière Metz.

En début de match, Fleury arrivait plus facilement à poser son jeu, profitant des erreurs adverses entre relances hasardeuses et pertes de balles. Cependant les havraises par l’intermédiaire de la doublette d’arrière De Sousa et Stoiljkovic restaient dans le match et à la mi-temps le score était certes en faveur de Fleury 17-15, mais rien n'était joué dans cette rencontre.

Au retour des vestiaires, Fleury repartait sur les mêmes bases, gardant ce petit écart de 3 buts en sa faveur en menant 21-18 au bout de 33 minutes. Un bel écart insuffisant cependant pour décourager les havraises, qui voyaient sur cette deuxième mi-temps les premiers pas de la recrue J.Toskovic (6 buts en 16min), et passaient un 5-0 pour prendre les devants 23-21. Piqué au vif, les panthères de Fleury reprenaient leur marche en avant, pour ne plus lâcher le score et s’imposer au final 36-31.

 

 

En résumé une journée très prolifique en buts, 331 buts inscrits au total, un leader qui reste invaincu. Un dauphin qui change (Fleury), Issy qui se place derrière à l’affût et Le Havre qui reste bien placé. Derrière, Nîmes gagne son premier match, Nantes s’enfonce un peu plus et Mios est plus que jamais en proie aux doutes.

 

 

Prochaine journée, avec deux gros chocs entre Issy et Fleury, et Metz et Le Havre. Un duel direct entre les 4 premiers du championnat qui promet déjà beaucoup.

Nantes reçoit Nîmes en espérant imiter son hôte pour enfin gagner son premier match.

 


Basket, LFB : Dans l'Oeil de Karine pour l'Open LFB, le résumé
dans la catégorie "Elle'Sport" le 09.10.2013 commenter partager

Finies les vacances, la LFB fait son « come-back », et la rentrée des classes s'est faite avec le traditionnel Open LFB!! Résumé !!

r4785_9_capt-1559211-2.jpg

Souvenons-nous! En fin de saison dernière, Bourges emportait le championnat de France après trois matchs intensif face à Montpellier qui s'est vite rattrapé en emportant, face à Nantes-Rezé, la coupe de France. La grande question aujourd'hui est: ces deux équipes vont-elles se succéder cette année ou non? La LFB reprenait ce week-end donc au stade Pierre de Coubertin. Résumé des premières rencontres de cette saison 2013/2014.

 

Mondeville passe

Lors du match qui opposait Toulouse à Mondeville, c'est Mondeville qui l'emporte mais Toulouse, une équipe jeune et en pleine reconstruction, n'as pas démérité, loin de là.. Le score finale de la rencontre est de 60 - 73 pour Mondeville et c'est Amanda Lassister qui est élu MVP avec 11 points. Mondeville déjà dans le vif du sujet, mais prudence, Toulouse aura son mot à dire cette saison.

 

Villeneuve et Basket Landes dans un mouchoir de poche

Dans cette rencontre, notons tout d'abord le retour de Marion Laborde, médaillé d'argent au Jeux Olympiques de Londres.

Pour ce qui est de la rencontre les deux équipes se sont échangées coup pour coups et aucune des deux équipes n'est parvenue à prendre l'avantage aux scores. Pour autant, et puisqu'il fallait un vainqueur, c'est avec l'aide d'Emma Meesseman (14 points, 11 rebonds, 5 passes décisives qui donne un 31 d'évaluation) élu MVP de la rencontre, que Villeneuve d'Ascq l'emporte 62 – 58 dans un match de haute intensité et avec deux équipes déjà prêtes en ce début d'année.

 

Tarbes n'as absolument pas fait le poids

Dans l'opposition entre Charleville-Mézières et Tarbes les 10 première minutes ont suffit à donner le ton de la rencontre. Un quart temps à sens unique, puisque les filles du Nord ont passé un 26 à 9 cinglant à leurs adversaires du jours. Un premier Quart temps décisif, et trois Quart temps suivant sur le même tempo. Logiquement Charleville-Mézières l'emporte 75 - 48 et Ambroisia Anderson est élu MVP (18 points). Retard à l'allumage pour Tarbes qui va devoir vite relever la tête, et début en fanfare pour les filles du Nord.

 

Bourges se balade

Après la célébration des "Braqueuses" pour leur médaille d'argent à l'Euro, Bourges entrait en scène pour affronter les jeunes promues d'Angers. Un match de reprise en douceur pour la bande à Céline Dumerc, une véritable démonstration de la part des berruyères qui n'ont laissé aucune chance aux joueuses d'Angers en s'imposant 83-43. C'est la jeune Diandra Tchatchouang (11 points et 7 rebonds) qui est élu MVP de ce match bien que nous n'oublierons pas de signaler la prestation de Céline Dumerc (16 points avec un 100% aux shoot, 4 rebonds et 4 passes décisives). Bref, Bourges lance sa saison tranquillement, tandis que du côté des angevines, ce match de « gala » devra vite être effacé pour pouvoir lancer réellement la saison.

 

Le Hainaut a essayer de résister

Face aux joueuses du Nantes Rezé Basket, le Hainaut à tenté de résister et a joué une belle première période. Une belle première mi-temps certes, mais qui n'aura pas suffit car lors du second acte les déferlantes de Loire Atlantique ont retrouvé leur adresse et le Haianut Basket n'est pas parvenue à résister. Bref, malgré deux premiers Quart Temps derrière, Nantes s'impose 80 - 65 avec comme joueuse MVP de la rencontre Caroline Aubert.

 

Montpellier tremble

Face aux jeunes promu de Nice, Montpellier a du puiser dans les réserves pour se sortir du piège niçois. Fort heureusement, le duo d'expérience (Robert-Skrela) à permis aux Gazelles de Montpellier de se défaire d'un promu dont il faudra se méfier dans les semaines à venir. C'est sur le score de 66 - 57 que Montpellier l'emporte et que Géraldine Robert est élu MVP. Une entame difficile pour les vices championnes de France, qui rappelons le, ont perdu cet été Emilie Gomis et Edwige Lawson Wade notamment.

 

Lyon s'impose

Dans la dernière rencontre du week-end qui opposait Lyon à Arras, il n'a pas été très difficile pour Lyon de s'en sortir. Vvisiblement Lyon à déjà beaucoup travaillé et est très en place pour attaquer cette nouvelle saison malgré quelques soucis financiers durant l'inter saison. Arras a subit et s'est incliné 69 - 51 au profit de Lyon qui a vu Emilija Podrug élu MVP. Sur le podium l'an passé, les joueuses du Rhône sont au rendez vous de cette saison.

 

En conclusion, la saison est lancée et les leader n'ont pas chuté. Pour autant la saison est loin d'être terminé et de belles surprises vont arrivées dans les semaines qui viennent. Pour ce qui est de ce week-end un grand nombre vidéos que ce soit des résumé de match, des réactions d'après matchs,etc...seront disponibles sur la chaîne Dailymotion de la LFB : http://www.dailymotion.com/LFBTV#video=xzmznm

On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !!

 


Basket Ball, LFB : Reprise du championnat et Open LFB en streaming Live!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 05.10.2013 commenter partager

C'est la rentrée sur les parquets hexagonaux, et comme à l'accoutumée, la rentrée se fait en "famille" autour d'un week end 100% Basket dans la capitale française à l'occasion de l'Open LFB...

r4785_9_capt-1559211-2.jpg

 

L'été prend fin, les gymnases reprennent donc vie petit à petit. Après un été magnifique côté basket, aussi bien féminin que masculin, la saison régulière de Ligue Féminine de Basket va pouvoir reprendre. Pour autant, avant de vous présenter cette nouvelle saison, je vous encourage, si vous ne l'avez pas vu, à regarder ce magnifique reportage sur le parcours des Braqueuses pendant l'Euro de cet été, réalisé par le magazine "Intérieur Sport" de Canal + et intitulé "Argent pas Content" : http://www.canalplus.fr/c-sport/pid2708-c-interieur-sport.html?vid=933678

 

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

Au cours de l'été un certain nombre de bonnes ou mauvaises nouvelles ont eu lieu . De la retraite d'Edwige Lawson Wade, à la « pause » d'Emilie Gomis dans sa carrière en passant par l'ensemble des transfert qui ont eu lieu, la pause estivale a été agitée . En plus des transferts, nous n'oublions pas non plus l'ensemble des problèmes financiers qu'ont connu un certain nombre de clubs, problèmes qui se sont avérés très importants et qui ont compromis la présence de certaines équipes en LFB, évitant au passage la relégation à certains autre clubs.

Bilan de cette situation, les 14 équipes engagées en LFB sont : Angers, Arras, Basket Landes, Bourges, Charleville-Mézières, Hainaut Basket, Lattes Montpellier, Lyon, Mondeville, Nantes Rezé, Nice, Tarbes, Toulouse et Villeneuve d'Ascq. Les premiers matchs de cette saison se dérouleront ce week-end (5 et 6 octobre) au stade Pierre de Coubertin à Paris. Le programme de ces deux jours est le suivant :

Samedi 5 octobre 2013 :


13h30 : Toulouse – Mondeville (LFB TV)
15h45 : Villeneuve d'Ascq - Basket Landes
(LFB TV)
18h00 : Charleville-Mézières – Tarbes (LFB TV)
20h30 : Bourges – Angers (Sport +)


Dimanche 6 octobre 2013 :


14h00 : Hainaut Basket - Nantes Rezé (LFB TV)
16h15 : Lattes Montpellier – Nice (LFB TV)
18h30 : Arras – Lyon (LFB TV)

Pour tous ceux qui n'auront pas la chance d'être à Paris ce week-end, l'ensemble des matchs seront diffusées sur la chaine de la Ligue Féminine de Basket : www.lfbtv.fr .

On se retrouve à la fin du week-end pour un petit bilan de cette première journée et bonne rentrée à l'ensemble de nos basketteuses.

 

Pour suivre les matchs de cet Open LFB en live, rendez vous sur la vidéo suivante :

 


Open LFB 2013 par LFBTV


Squash, Weymuller Open : Finale en streaming vidéo entre Camille Serme et Nicol David !
dans la catégorie "Elle'Sport" le 05.10.2013 commenter partager

Suivez en direct vidéo, la Finale de l'Open de New York de Squash entre Camille Serme et Nicol David

Triathlon, Vidéo : L'enfer du Norse!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 03.10.2013 commenter partager

L'enfer du Norse, vidéo à ne pas mettre entre toutes les mains, et vrai belle leçon donnée par des athlètes amateurs qui se battent pour le seul plaisir de la performance personnelle. Un seul mot : « Chapeau ».

r4779_9_capt-12421-2.jpg

L'équipe de Elles'Sport a reçu le Mercredi 02 Octobre la grande Lucie Croissant, championne de Triathlon, et participante du légendaire Norsman. Une étape légendaire, que les équipes de « Intérieur Sport » avaient suivi, et dont voici le résumé vidéo.

 

Aujourd'hui, Lucie Croissant a besoin de soutiens financiers pour pouvoir poursuivre ses rêves et se rendre sur les plus grandes compétitions du Globe. Alors, si vous aussi vous voulez venir en aide à Lucie au vu de cet exploit, rendez vous sur le lien suivant : http://sport.sponsorise.me/lucie-croissant-xterra/

 

 

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Handball, LFH : Résumé complet de la 4ème Journée
dans la catégorie "Elle'Sport" le 02.10.2013 commenter partager

Ce week end le championnat se poursuivait pour le compte de la 4ème journée de LFH. Deux clubs pouvaient espérer faire 4/4, quant à Nîmes, Mios, ou Nantes, cette journée pouvaient leur permettre d’enfin débloquer leur compteur…

r4719_9_lfh-2.jpg

Une journée qui démarrait aux Arènes de Metz ce vendredi soir, pour un affrontement entre Metz et Nice, avec le retour de Sébastien Gardillou (coach de Nice) aux Arènes.
L’équipe messine était privée pour ce match d’E.Andriyshuna, et de L.Gonzalez…du côté de Nice la capitaine M.Guillerme était toujours absente, et les rouges et noires comptait sur un effectif assez court en nombre.

De match il n’y en aura quasiment pas eu tant les messines auront été au-dessus tout au long de la rencontre. Des dragonnes sans cesse devant, creusant l’écart tout au long du match (+2, +3, +5 jusqu’à +11).

Sur la deuxième mi-temps Metz aura même tenu 9 minutes sans encaisser de buts, permettant aux joueuses de Sandor Roc de définitivement s’échapper et de terminer le match en pouvant faire tourner son effectif, dans le but de préserver les titulaires en prévision du début des joutes européennes.

A noter côté messin le 9/13 d’A.Pidpalova et les 15 arrêts de B.Ranikova qui fait suite à son excellent match contre Fleury.

 

La journée se poursuivait le samedi soir, avec trois rencontres au programme du côté de Nantes, de Fleury et de Besançon.

 

Du côté de St Herblain, Nantes attendait les havraises pour remporter son 1er match dans ce championnat, tandis que les havraises venaient en Loire Atlantique pour valider un très bon début de championnat et engranger une quatrième victoire de rang.

Le match démarrait bien pour les nantaises qui prenaient un excellent départ, menant 5-2 au bout de 7 minutes, avant que les havraises ne recollent et ne prennent 3 buts d’avance au bout de 20 minutes menant 11-8. Le temps mort pris par le coach nantais permettait à ses joueuses de revenir et se détacher à nouveau. Un vrai chassé-croisé dans ce match entre deux équipes qui rentraient aux vestiaires sur le score de 14-14.

Au retour des vestiaires, cela repartait comme en fin de première mi-temps avec une course poursuite entre les deux équipes, aucune n’arrivant à faire l’écart et profiter des erreurs de l’autre. Pour autant les havraises arrivaient à prendre 2 buts d’écart mais sans arriver à faire un écart plus conséquent butant sur la gardienne adverse. Nantes allait donc revenir au tableau d'affichage, mais rien n'était joué dans une rencontre très indécise. Sur la fin du match les havraises arrivaient enfin à reprendre 2 buts d’avance mais à 20 secondes de la fin, Nantes tenait la balle du match nul. Un pénalty raté par E.Nze Minko puis le 28ème but havrais scellait le score du match à 28-26 en faveur des havraises

A noter les 9 buts de J.Stoiljkovic et les 13 arrêts de L.Pradel côté havrais.

 

Dans le Loiret, Fleury espérait bien repartir de l’avant après sa défaite face à Metz le weekend end dernier, tandis que du côté de Toulon on souhaitait continuer sur la lancée du moment après le joli joli succès obtenu contre Nantes.

Fleury aura toujours été devant dans ce match, bien que l’écart maximal n’excédera jamais 5 buts. Un écart malgré tout suffisant pour sceller la victoire de l’équipe hôte 28-23, succès obtenu grâce aux 15 arrêts de la gardienne brésilienne D.Zoqby de Paula, et sur une marque très bien répartie (chaque joueuse ayant marqué un but).

 

 

A Besançon, c’est Issy qui espérait imiter Metz et Le Havre (faciles vainqueurs de l’équipe doubiste en ce début de championnat), tout en espérant ne pas imiter Toulon (qui a perdu contre cette même équipe bisontine).

Besançon aura fait énormément preuve de courage ce samedi soir pour tenter de résister le plus longtemps à l’équipe parisienne, mais même en tenant plutôt bien le choc en première mi-temps, l’écart était presque déjà fait à la pause, Issy menant 14-11.

Au retour des vestiaires Issy faisait le break pour mener de 6 buts avant de revoir Besançon revenir à 3 buts puis de définitivement lâcher et laisser les parisiennes s’envoler vers la victoire s’imposant 34-23.

A noter le 8/12 de la joueuse norvégienne S.Oftedal côté parisien

 

Dimanche pour terminer la journée, se jouait en Gironde le match opposant l’Union Mios Biganos à Nîmes. Deux équipes espérant débloquer enfin leur compteur de victoire après un début de saison plus que compliqué.

Comme depuis le début de saison, le principal problème de Nîmes se situait au niveau défensif. Oui, on ne peut pas gagner un match en encaissant 23 buts en une mi-temps …Et même si on en marque 16, c’est trop peu pour espérer l’emporter.

A la mi temps au vu de ses éléments, c'est donc logiquement Mios qui était bien parti pour remporter sa première victoire dans ce championnat sous sa nouvelle identité. Un avantage sur le premier acte, consolidé durant le second pour un écart qui ne baissera jamais en dessous des 4 buts. Suffisant pour ne pas trembler côté girondin et filer vers un premier succès.

Au final même si encore une fois après la rencontre de Nice, les nîmoises n’ont pas déméritées, elles ont encore encaissé la bagatelle de 30 buts…Un total de but encaissé énorme compliquant en toute logique la volonté de gagner la rencontre. Mios s’impose 38-30 au final et enfonce un peu plus Nîmes dans ses doutes.

A noter la belle performance de J.Foggea avec 16 arrêts.

 

 

Pour résumer

Deux équipes sont donc encore invaincues à savoir Metz (premier à la différence de buts générale), ainsi que Le Havre deuxième (Issy pourrait être la troisième mais n’a pas joué sa troisième journée)

Mios a enfin débloqué son compteur en s’imposant.

Nîmes s’enfonce encore un peu plus dans ses doutes.

Besançon encore battu va devoir montrer un peu plus que de l’envie pour se sauver.

Nantes devra s’armer de patience pour enfin remporter son premier match.

Nice, Toulon, et Fleury sont dans leurs temps de passage pour le moment.

 

Au programme de la prochaine journée

Metz leader inaugure la case handball féminin mercredi soir sur Sport+ en recevant Toulon, tandis que ce weekend le co-leader havrais recevra Fleury pour un match au sommet.

Issy recevra Nantes, Nice recevra Mios, et Nîmes aura une belle occasion à saisir à domicile en recevant Besançon pour débloquer son compteur dans un match de mal classées.

 


Football, Reportage : Dans les pas des jeunes footballeuses, épisode 1.
dans la catégorie "Elle'Sport" le 02.10.2013 commenter partager

Suivez à partir d'aujourd'hui, les aventures de la jeune Emma B et de ses copines U7 du Mans FC Féminin à l'occasion de leurs premiers pas dans la vie associative, et dans le sport en général. Une série qui nous permettra de suivre l'évolution des footballeuses de demain, ainsi que leur apprentissage semaine après semaine.

 

r4769_9_capt-1451411-2.jpg

La rentrée scolaire s'est faite il y a 1 mois, et qui dit rentrée scolaire, dit inscription dans les diverses associations sportives de sa région. Sports individuels pour certains, collectifs pour d'autres, tout le monde y trouve son compte, et quelque soit son sexe. C'est ainsi que Elles'Sport vous propose de suivre cette année les premiers pas sportifs des jeunes U7 féminines du Mans FC, entrainées notamment par Charlène Kersenti, joueuse de 2ème Division National.

 

Des premiers pas aux premières rencontres il ni a qu'un pas. Après avoir découvert leurs premiers entraînements durant deux semaines, les jeunes U7 du Mans, et plus particulièrement la petite Emma B, cadette du groupe, se sont retrouvées ce mercredi sur la pelouse du Mans Gazélec pour leurs premiers matchs officiels. Un premier plateau pour les jeunes rouges mancelles, sous la houlette de leur entraineur, et en lieu et place de leur habituel entrainement sur le complexe dans l'ancien stade Léon Bollée.

 

Des séances d'entrainements qui furent animées, autour de jeunes demoiselles motivées, amoureuses du ballon, et bien décidées à faire comme les grandes. Premiers dribbles, premiers jonglages, premiers petits exercices balle au pied, le tout sous un soleil harassant. De bons moments pour nos jeunes pousses qui ainsi ont pu découvrir un nouvel univers, et lier leurs premières amitiés sportives. Beaucoup de plaisir, beaucoup de concentration, mais surtout beaucoup de sourires autour de ces deux séances ensoleillées, pour au final de gros coups de chaleur, et surtout la découverte d'un sport qu'elles adorent et qu'elles chérissent déjà. Il ne manquait plus pour Emma B et ses nouvelles copines que de faire leur entrée dans le monde des matchs, chose faite en ce mercredi 02 Octobre.

 

Une première après midi de matchs, un premier plateau, couvert bien entendu par notre Emilie nationale, qui appareil photo à la main, ne manquera de vous fournir les meilleurs moments de cette première et importante journée de football féminin pour les jeunes débutantes mancelles. Plus d'informations à venir dans la soirée. Un suivi instantané à suivre directement sur la page Facebook de l'émission sur le lien suivant https://www.facebook.com/EllesSport

 


Handball, LFH : Retour sur la 3ème Journée..
dans la catégorie "Elle'Sport" le 26.09.2013 commenter partager

Troisième journée du championnat de LFH cette semaine, et c'est bien entendu notre spécialiste Mathieu qui vous livre le résumé de cette journée ponctuée par le choc entre les deux derniers finalistes, à savoir Metz et Fleury.

r4719_9_lfh-2.jpg

Le championnat continuait ce week end pour une troisième journée qui pouvait permettre à certaines équipes de rester invaincues, et aussi qui voyait le premier gros choc de l'année entre les deux derniers finalistes.

 

La journée démarrait vendredi, du côté de la Normandie (mais pas au Havre) à Octeville sur Mer, où était délocalisée la rencontre opposant Le Havre et Besançon.

Auteures d’un très bon début de saison (2 victoires en 2 matches), les havraises affrontaient les bisontines récentes vainqueurs de Toulon. De ce fait le coach havrais se méfiait de l’équipe de Besançon.

Après un gros début de match havrais, les ailières s’en donnant à cœur joie, les ciel marine mènèrent assez vite 5-2, sauf qu’en face Besançon était aussi venu avec des envies de jouer, se remettant dans le match en infligeant un 5-0 aux havraises, pour mener 7-5. Un temps fort des visiteuses qui entraînait le premier temps mort havrais pour recadrer le jeu ciel et marine. Conséquence immédiate (un peu comme contre Nîmes), les havraises repartaient du bon pied, aidées en plus par l’exclusion temporaire de S.Pop-Lazic, pour faire l’écart, et virer à la pause sur le score de 18-11.

Au retour des vestiaires, les havraises continuaient sur le même rythme profitant d’une grosse défense pour faire perdre 35 ballons aux bisontines, leur permettant de jouer sur les grands espaces et se faciliter la tâche en contre-attaque. Les buts s’enchaînant, toutes les joueuses havraises se permettaient même le luxe de marquer chacune leur tour. Les deux gardiennes ont joué aussi, bref une soirée parfaite pour les havraises, moins pour les bisontines.

Score final de ce match 39-21 pour les havraises avec une J.Dazet en vue ( 8/10), et une 3ème victoire en autant de matches pour les ciel et marine.

 

 

Samedi soir la journée continuait du côté du Var où Toulon, vexé par sa défaite à Besançon, recevait le promu nantais. Toulon aura fait tout le match en tête en première mi-temps, maintenant un léger écart de 3 à 4 buts. En deuxième mi-temps Nantes lâchait doucement et l’écart se creusait doucement mais surement, pour atteindre au maximum 9 buts. Le score final de ce match, 31-22 en faveur de Toulon, se résume par trois belles performances, la gardienne A.Bettachini créditée de 19 arrêts, L.Gaudefroy à 6/8 et S.Herbrecht à 8/12, bien que cependant, Toulon collectivement aura fait un très bon match.

 

 

Du côté de Nice, se déroulait samedi soir le troisième match de cette journée, entre Nice qui a fait trembler en semaine Fleury, et Nîmes qui cherche encore son premier succès de la saison mais surtout qui cherche à résoudre ses problèmes défensifs après avoir encaissé deux fois plus de 30 buts dans ces deux premiers matches. Le match aura été très serré, les deux équipes se répondant successivement. A une série nîmoise répondait une série niçoise pour une première mi-temps équilibrée, se terminant ainsi sur le score de 15-14 en faveur de Nice. En deuxième mi-temps, copie conforme ou presque du premier acte, Nice revenant tambour battant des vestiaires pour prendre 4 buts d’avance, avant que Nîmes ne fasse de même pour revenir à 20 partout avant un temps mort du coach niçois.

Un temps mort efficace puisque encore une fois dans ce match, Nice en profitait pour faire un écart de 3/4/5 buts…ce qui au final sera déterminant puisque Nîmes ne reviendra pas et s’inclinera 32-30 dans ce match.

Retour au top dans les stats de Maida Arslanagic avec un joli 9/12, mais c’est du côté nîmois que l’on retrouve la meilleure buteuse du match avec Nina Jericek auteur d’un très joli 10/11.

 

 

Fin de la journée dimanche avec le choc de cette journée entre Metz et Fleury, les deux derniers finalistes du championnat de France.Match pas forcément déterminant pour la suite du championnat mais l’occasion était bonne pour l’un ou l’autre de marquer psychologiquement son adversaire. C’est Fleury d'ailleurs, qui après un début de match serré, arrivait à faire le premier petit écart du match, en se détachant à 10-7 au bout de 16 minutes. Temps mort pris aussitôt par l’entraîneur messin qui permettra ensuite à Metz d’infliger un 9-3 à Fleury pour basculer à la pause sur le score de 16-13.

En début de deuxième mi-temps, tournant du match certainement avec le rouge direct infligé a Marta Mangué. Les messines conservaient leur avance s'offrant la possibilité d’accroître cette dernière à 7 buts, se permettant même le luxe de faire jouer des jeunes issues du centre de formation. Score final de ce match 34-27 pour Metz.

 

 

Reste un match à jouer au mois de novembre entre Issy et Mios

 

Le championnat va se poursuivre le week end prochain avec la 4ème journée.

 

 

 

 

 

 


Football, Vidéo : Le but de Laetitia Tonazzi face à Muret en vidéo!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 19.09.2013 commenter partager

Seconde journée du championnat de football féminin, et Laetitia Tonazzi a participé au festival lyonnais face à Muret...

r4724_9_tonnazi-2.jpg

Seconde journée de championnat pour le football féminin tricolore, et jour de but pour Laetitia Tonazzi, attaquant de l'Olympique Lyonnais, qui en a profité pour scorer face à Muret.

 

Le but en vidéo :

 


Football, Vidéo : Les buts de la 3ème journée de D1!!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 19.09.2013 commenter partager

Troisième journée de D1 au programme, et des buts en vidéos grâce à FFF TV!!

r4726_9_aa_vote_d1-2.jpg

Découvrez les buts de la 3ème journée de D1 féminine française grâce à FFF TV sur la vidéo suivante !!

 

 


Handball, LFH : Mathieu et la LFH
dans la catégorie "Elle'Sport" le 19.09.2013 commenter partager

Seconde journée du championnat de première division de Handball Féminin français le week end passé, et nul besoin de se le cacher, il y a eu beaucoup à dire. Mathieu, notre spécialiste du Hand Féminin vous livre son résumé, son constat, son analyse...

r4719_9_lfh-2.jpg

Après une première journée assez prolifique en buts (Fleury, Metz, Le Havre ou encore Issy ont terminé leurs rencontres en ayant inscrit 30 buts ou plus), cela augurait d’une belle saison qui va tenir toutes ses promesses. Un nouvel épisode qui sera ponctué par un Mondial en Serbie, la coupe de la ligue à Metz, ou encore la phase de qualifications au prochain Euro pour l’Equipe de France.

 

Le championnat continuait avec la deuxième journée étalée sur 5 jours entre vendredi et mercredi, Fleury jouant mercredi son tournoi de qualification pour rejoindre la ligue des champions.

 

Le champion de France en titre ouvrait la journée en se déplaçant du côté de Nantes, pour y affronter un promu que tout le monde voit aller embêter tous ses autres camarades.

Avec un recrutement intéressant Nze Minko, Godel, Popovic, Diop (des joueuses habituées aux joutes de la LFH), en plus de Tomasevic gardienne de la sélection Serbe, le promu affiche d’emblée ses ambitions pour cette saison.

Metz de son côté a conservé son ossature qui lui a permis d’aller conquérir le titre en recrutant B.Ranikova gardienne tchèque, C.Bulleux etc

Un match qui aura été serré pendant les 60 minutes tant les nantaises jouaient décomplexées tenant tête aux messines pendant le premier acte 10-10 a la mi-temps.

Jusqu’à la 35ème minutes Nantes tiendra Metz en respect, moment choisi par les messines pour faire un break, en passant en 10 minutes un 6-0 fatal à Nantes qui ne reviendra pas et qui finira par s’incliner 24-19 avec les honneurs.

 

La journée continuait du côté de Besançon qui affrontait Toulon à domicile

Besançon que beaucoup d’observateurs voient avoir bon nombre de difficultés pour cette saison, du côté toulonnais l’accent a été mis cette saison sur l’aspect défensif, deux joueuses ont été recrutées dans cet optique, et tout sera mis en œuvre pour ne pas connaître à nouveau les play-down cette saison.

Le match lui aura été serré pendant 60 minutes aucune équipe n’arrivant a vraiment se détacher, les bisontines jouant le coup à fond face à des toulonnaises butant sur une gardienne en état de grâce effectuant 18 arrêts. La décision s’est faite en fin de match, sur la dernière action, pénalty pour Besançon, le score était de 26-26, balle de match pour les bisontines, et la nouvelle recrue biélorusse inscrivait le pénalty offrant le premier succès de la saison pour l’ESBF.

Le dimanche après-midi Mios rebaptisé Union Mios Biganos Bègles jouait son premier match de la saison à domicile à Bordeaux, une première pour ce club né de la fusion entre Mios et Bègles durant l’intersaison, et qui a vu le retour en France d’A.Lacrabère, et la venue en France de S.Rocha…Côté havrais deuxième saison pour le nouveau coach A.Durrafourg avec un groupe réduit en quantité mais plus important en qualité avec deux renforts principaux J.Toskovic sur la base arrière et J.Alonso sur un poste où les havraises étaient dans le dur la saison passée à savoir l’aile droite.

Concernant le match, sur la première mi-temps Le Havre aura fait une bonne entame comme contre Nîmes lors de la 1ère journée, menant 13-10 à la pause. Mais sur la deuxième mi-temps, les havraises vont rester muettes pendant 12 minutes moment choisi par son adversaire du jour pour revenir et faire le break et mener 23-18 à la 22ème minute. Sauf que cette année les havraises font preuve de beaucoup de caractère de solidarité et là, en l’espace de 8 minutes elles vont infliger à leurs hôtes un 7-0 rédhibitoire qui les verra s’imposer au final 25-23 sur les terres girondines où d’autres équipes auront du mal à s’imposer.

Suite et fin de la journée mardi et mercredi soir avec deux belles oppositions, tout d’abord celle a Nîmes qui était opposé à Issy Paris.

Le club gardois qui vit un début de saison pénible qui le voit jouer sans plusieurs de ses cadres dont C.Ayglon enceinte, M.Pantic remplaçante de N.Houba blessée (et en rééducation), etc., en somme pas le plus facile pour démarrer le championnat. En face Issy également est amoindrie mais peut compter sur sa Norge connection pour pallier aux absences conjuguées de M.Signaté, A.Goudjo…

Comme au Havre, Nîmes va faire jeu égal au début avant se faire distancer au score, et quand en face dans les buts il y a Armelle Attingré tout de suite tout devient plus difficile, elle sera créditée au total de 14 arrêts sur 28 soit 50% de réussite, mais qu’aussi sur le parquet vous avez les 3 norvégiennes qui cumulent 16 buts sur 31 buts, on se dit que forcément la tâche nîmoise devient plus ardue qu’elle ne l’était au début du match.

Score final du match 31-20 pour Issy…Nîmes en deux matches a pris deux fois plus de trente buts, le début de saison nîmois va être compliqué il va falloir faire le dos rond en attendant le retour des absentes pour stabiliser l’équipe, côté Paris tout roule.

 

Et pour finir direction le Loiret où Fleury de retour d’Italie après le tournoi Ligue des Champions affrontait Nice qui avait pris une belle correction sur la première journée à Paris.

Fleury de retour d’un tournoi plein de promesses pour son futur européen, allait commencer à gérer l’enchaînement coupe d’Europe et championnat, quant à Nice qui affiche de belles ambitions cette saison, il devait montrer plus d’envie que lors du match à Paris selon son coach.

Et le match fut serré pendant les 60 minutes, avec une équipe de Fleury qui ne sera vraiment jamais entré dedans, et une équipe niçoise qui aura compté plusieurs fois dans le match une avance de +3 ou +4 mais Fleury au final porté par G.Niombla et M.Houette s’imposait 29-28 dans la douleur

 

 

Suite des hostilités dès vendredi pour la 3ème journée

 

 


Interview de Pascal Gouzenes (FCF Juvisy) après Juvisy - Muret
dans la catégorie "Elle'Sport" le 02.09.2013 commenter partager

Interview vidéo de Pascal Gouzenes, entraineur du FCF Juvisy, après Juvisy - Muret (1ère Journée)

r4628_9_juvisylogo-2.jpg


Basket Ball, Vidéo : Ambiance "sardine" et Danse de l'épaule à l'Euro Basket!!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 30.06.2013 commenter partager

L'Euro de Basket Ball féminin va se terminer ce soir, mais une chose est certaine, cet euro français fut une franche réussite populaire, comme en atteste la vidéo suivante...

r4275_9_capt-1225461-2.jpg

L'Euro de Basket Ball féminin va se terminer ce soir, mais une chose est certaine, cet euro français fut une franche réussite populaire, comme en atteste la vidéo suivante...

 

En effet, l'ambiance est présente aussi dans les gradins des salles de Basket, et quoi de mieux que des airs de Patrick Sébastien sur fond de Danse à la Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon Poste" pour encourager les Braqueuses?

 

 


Basket Ball, Euro, Vidéo : Les dernières minutes de France-Suède, et le show Céline Dumerc..
dans la catégorie "Elle'Sport" le 28.06.2013 commenter partager

Bien mal parties face à la Suède et menées à l'occasion du Quart de finale à moins de 3minutes du terme de la rencontre, les Bleues ont fait le show!!

r4362_9_dumerc-2.jpg

"On ne braque pas une braqueuse" nous disait l'une de fans de Elles'Sport après la rencontre. A ce petit jeu, les suèdoises ont tenté de se muer en représentantes des forces de l'ordre pour faire tomber le plus célébre réseau du basket féminin mondial, mais il n'en fut rien.

 

En effet, alors qu'elles menaient de 3pts à moins de 3min du buzz final, les suédoises ont vu déferler une Céline Dumerc de l'espace en mode Olympique, qui a passé pas moins de 3 roquettes longues distances pour faire repasser la France en tête, et filer en demi finale. Une fin de match haletante, interdite aux cardiaques, que nous vous proposons de revivre sur la vidéo suivante, dans les conditions du direct :

 

 


Voile, Solitaire du Figaro : Claire Pruvot déroutée vers Lorient!
dans la catégorie "Elle'Sport" le 15.06.2013 commenter partager

Mauvaise nouvelle ce matin pour les supporters de Claire Pruvot (« Port de Caen/Ouistreham », « Conseil Général du Calvados »), puisque cette dernière s'est déroutée vers Lorient...

r4211_9_capt__h201555_001-2.jpg

Mauvaise nouvelle ce matin dans le camp de Claire Pruvot. Notre bizuth qui jusqu'à présent avait réalisé une course quasiment idéale, ne connaissant aucun pépin, et pointant en seconde place du classement des Bizuths à 5min du leader de la catégorie, Jackson Bouttell, a été contrainte de se dérouter vers Lorient.

 

Au contact de Bouttell depuis le passage de l'Ile d'Yeu la nuit dernière, et depuis le départ de cette troisième étape à Gijon, la skipper a vu la barre de flèche supérieure babord de son bateau se rompre. Une casse préjudiciable, remettant grandement en cause l'intégrité complète de son gréement.

 

Pliage des voiles donc, et mise en route du moteur pour Claire Pruvot qui plus que jamais était à la lutte dans ce classement des « bleus », et qui file actuellement vers Lorient en vue d'un diagnostic complet de son bateau, et de proçéder si besoin à de rapides réparations, avant peut être, de reprendre la mer direction Roscoff afin de poursuivre cette solitaire.

 

Claire Pruvot qui jusqu'au départ de cette troisième étape à Gijon avait toutes les cartes en mains pour aller chercher à la fois un podium, mais surtout une victoire chez les Bizuths, et qui a joué de malchance dans les premières minutes de cette avant dernière étape, se faisant harponner par l'arrière, et voyant son étrave plus que entamée, à la suite d'un accrochage dont elle fut la victime, causé par Gilles Le Baud (« Carnac Thalasso & Spa »).

 

Ce nouvel incident est-il en liaison direct avec l'accrochage de ce début d'étape? Plus d'informations dans quelques heures. En attendant, Claire Pruvot est attendue à Lorient aux alentours de 14h.