Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Du courage bordel
dans la catégorie "Quand on aime le foot, on parle foot" le 20.10.2012

 

Du courage bordel !

 

Ils étaient cinq, cinq « salauds » comme dirait Guy Roux, cinq jeunes avides de soirées endiablées sur la « plus belle avenue du monde ». On a tous entendu parler du nouvel épisode de la vie trépidante de nos internationaux, aller-retour Le Havre/Paris en taxi, virée en boite, tout ça pour s’enquiller deux trois teq paf. Une sortie organisée à la hâte à moins de trois jours du match retour Norvège-France, qualificatif pour l’Euro espoir 2013. Alors que depuis deux ans la FFF s’est lancée dans une opération reconquête du public, on ne va pas se cacher…ça fait tâche.

r1246_9_yann-m-vila-au-coeur-d-une-polemique.jpg

 

 

Depuis que la nouvelle s’est répandue c’est le branle-bas de combat au sein de la Fédération, les cinq larrons seront convoqués au 87 boulevard de Grenelle pour une audition, qui sera certainement suivie d’une sanction. Mais déjà on peut constater une différence de traitement au sein des clubs.

 

Le Stade Rennais, qui s’est fait le chantre d’un football propre et proche de ses supporteurs, a décidé de frapper fort. Exit les deux fautifs, M’Vila et Mavinga, et cela jusqu’à nouvel ordre. Les deux joueurs rouges et noirs devront s’entrainer avec les espoirs du club et joueront en CFA2. Le problème c’est que les autres clubs en question n’ont pas eu le courage de suivre l’exemple breton. Si les protégés de François Pinault ont accepté de se mettre en danger (Antonetti va devoir puiser dans le centre de formation pour composer une équipe ce soir), ce n’est pas le cas pour les autres. Milan a choisi de ne pas choisir en stipulant  que c’est le problème de la fédération française et non du club lombard, la Real Sociedad, qui peut difficilement se passer de Griezmann, ne sanctionnera pas le milieu offensif. A Toulouse, Alain Casanova lui n’a pas voulu se passer de Ben Yedder et emmènera son meilleur buteur demain à Evian.  

 

Certes le cas M’Vila est différent des quatre autres, le natif d’Amiens enchaine les conneries depuis plus d’un an et mérite donc un vrai rappel à l’ordre, mais on aurait quand même espéré plus de courage de la part des trois clubs. Si le football français veut se refaire une image il faudra que ça commence aussi par le bas, c’est-à-dire les clubs. Que ces derniers acceptent de se mettre en danger et sanctionnent les fautifs, pour ne pas faire du Stade Rennais l’exception.     

Brice Barbotin Saliou


Les commentaires (1) :

de Ludovic il y a 5 Ans, 1 Mois , 24 Jours, 14h 35mn


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :