Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Mondial-France : Les réactions après France-Tunisie 30-27
dans la catégorie "Hand Day" le 13.01.2013

Après la courte victoire de la France face à la Tunisie, samedi soir à Granollers (30-27), les Experts sont revenus sur leur prestation au micro de notre envoyé spécial, Brice Barbotin-Saliou.

Samuel Honrubia : "On savait que ça allait être un match difficile, c'est le premier match du Mondial, c'est jamais facile de commencer. On n'a pas le temps de travailler, demain (ce soir) il y a un autre match. C'est bien d'avoir gagné, il y a eu une belle réaction de l'équipe à -3. Il n'y a pas eu de crainte à 19-22, c'est ce qui nous a permis de bien jouer le money-time."

 

Jérôme Fernandez : "Ca a été très très difficile de gagner aujourd'hui (hier). Je pense que la Tunisie était bien prête. Eux contrairement à nous ne sont pas loin de leur meilleur niveau. On a eu pas mal de déchets au tir. On a été menés à la mi-temps, en deuxième mi-temps on était mené de 3 buts, il a fallu beaucoup d'expérience et de sang froid.

Je pense qu'on est encore loin de notre meilleur niveau car on n'a pas pu beaucoup s'entraîner niveau handball, la préparation a été courte. Il nous manque encore une semaine de matchs pour entrer dans la compétition et retrouver les automatismes de cet été. Ca nous fait du bien au moral, on peut monter en puissance et faire un meilleur match ce soir contre le Monténégro. Il y a encore quelques problèmes sur le terrain au niveau du jeu collectif.

Il y a beaucoup de Français qui sont là pour nous encourager. Ils ont poussé, ça fait chaud au coeur de rentrer dans une salle où il y autant de Français."

Didier Dinart : "Je pense qu'ils nous ont posé beaucoup de problèmes aujourd'hui (hier). Ils ont simplement manqué d'expérience, mais c'est une très bonne équipe. C'est un des prétendants aux 8es de finale, c'est bien qu'on ait gagné, ça nous donne beaucoup de chance de finir premiers.

 

Daniel Narcisse : "Ca fait trois semaines que je ne m'entraine pas normalement. C'était difficile de rentrer aujourd'hui, mais il fallait se battre pour aider les copains. L'état d'esprit est bon, par moment on a souffert mais on s'est accroché jusqu'à la fin. Personnellement, je vais essayer de rattraper l'état physique des joueurs car je suis un petit peu à la ramasse. Au bout de cinq minutes, j'étais déjà en manque d'oxygène."

 

 

Claude Onesta : "Le principal favori, c'est celui qui joue à domicile. Quand on voit comment on a éliminé l'Espagne aux JO, presque par miracle...

C'était vraiment le match que j'attendais, j'avoue que les Tunisiens m'ont étonné par la qualité de leur jeu mais aussi par leur efficacité. Il a vraiment fallu qu'on arrive à les perturber sur des organisations défensives inhabituelles, pour les inciter à ne pas jouer leur jeu. J'avoue que je ne pensais pas qu'ils seraient capables de jouer 50 minutes à ce niveau là. On a senti sur la deuxième mi-temps qu'on les mettait de plus en plus en difficulté.

Le Monténégro est peut être moins vivace, explosif, que ne l'est la Tunisie. Cela nous permettra de nous régler de manière plus habituelle. On ne les connaît pas très bien, mais il y a des joueurs qui sont reconnus. C'est une équipe traditionnelle des Balkans, avec des arrières tireurs, des pivots de petit gabarit, des ailiers très rapides. Au mois de novembre, ils sont quand même allés gagner en Allemagne. Pour que le match soit plus facile, il faut qu'on se le rende plus facile. S'ils sont en difficulté rapidement dans le match, ils réfléchiront peut-être à garder de l'énergie pour des matchs plus déterminants. Il faut vraiment qu'on soit très concentrés en début de match.

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :