Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Football, D1 : Le dauphin, c'est Paris !
dans la catégorie "Elle'Sport" le 13.01.2013

Match en retard dimanche du côté de Charléty, et superbe affiche, sur le papier, entre deux prétendantes déclarées à la deuxième place au classement de D1 féminine française, à savoir le Paris Saint Germain, et Montpellier.

r2700_9_psg_montpellier-2.jpg

Match de Gala oblige, les caméras de Eurosport avaient fait le déplacement du côté de Charléty dimanche, pour retransmettre la rencontre entre le Paris Saint Germain et le Montpellier HSC.

Paris, deuxième au classement avant la rencontre, avait décroché in-extremis le match nul à l'aller dans l'Hérault, alors que les joueuses de Montpellier, débarquaient dans la capitale avec la volonté de se faire respecter et rester dans le bon wagon.

.

Un match qui démarre tambour battant !

.

Sur une pelouse à peine digne d'un match de District, deux des plus grandes équipes du football fémininfFrançais se retrouvaient ce dimanche. Un match qui a démarré à 200km/h pour les coéquipières de Laure Boulleau, puisque après seulement 6 minutes de jeu, et grâce notamment à une Shirley Cruz intenable, c'est Linda Bresonik qui de la tête ouvrait la marque dans un but déserté par Solène Durand suite à l'incursion de Cruz. 1 à 0 pour Paris après 6 minutes de jeu, les choses ne pouvaient être plus compliquées pour les filles de Loulou Nicollin.

.

Une ouverture du score précoce qui aura eu pour seul mérite de "tuer" la première période, les deux équipes se montrant prudentes à l'extrême, n'osant pas aller de l'avant, et se contentant de se jauger sans vraiment s'affronter. Pour preuve, seules deux occasions à l'actif des Parisiennes auront retenu notre attention lors de cette première période, à savoir la lourde frappe de Asslani à la 18ème minute bien repoussée par Durand, ainsi que la jolie action initiée à nouveau par Asslani mias non convertie par Bresonik.

.

A la pause, malgré le froid ambiant et la pelouse immonde, c'est donc le Paris Saint Germain qui a viré en tête. 1 à 0.

.

Passé le temps de pause, c'est Marie Laure Delie qui est lancée dans le bain par Sarah M'Barek. Marie Laure Deli qui vient épauler Hodda Lattaf aux avants postes, ce qui aura le mérite de libérer quelques espaces pour l'attaquante orange et bleue. Pour preuve, l'égalisation à la 59ème minute de Lattaf sur une frappe en cloche hors de portée de Pons.  1 à 1, les locaux allaient devoir repartir de l'avant pour espérer empocher les 3 points. 

.

Et Paris passa la seconde...

.

Période de doute en réalité très courte pour les joueuses du PSG, puisque à la 68ème minute, soit moins de 10 minutes après l'égalisation, c'est Asslani qui d'une frappe croisée allait trouver le petit filet de Durant pour redonner l'avantage aux siennes. 2 à 1, tout était à refaire pour Montpellier.

.

Tout était à refaire certes pour Montpellier, mais les Parisiennes échaudées par l'égalisation quelques minutes plus tôt, continuèrent de pousser, et aggravèrent la marque 3 minutes après avoir repris l'avantage, suite à une frappe stratosphérique de Kenza Dali dans la lucarne des visiteurs. 3 à 1, le messe était dite, et les "princesses du PSG" exultaitent en tribunes, scandant le nom de Dali après ce but somptueux.

.

Peu de chose à se mettre sous la dent ensuite, le PSG se contentant essentiellement de contrôler les fébriles assauts adverses, trouvant notamment en contre le poteau de Durand par l'intermédiaire de Assllani.

.

Finalement, Paris s'impose face à une équipe de Montpellier prise à froid d'entrée de jeu par ce but de Bresonik,  et qui en l'absence notamment de Mélissa Plaza, se montra trop prudente pour espérer ramener quelque chose de la capitale. De son côté, le PSG pose sa patte sur la deuxième place du championnat, et adresse un message clair à ses poursuivantes, à savoir, il va falloir se montrer costaud pour déloger les Parisiennes.

.

Résumé :

.

Paris Saint Germain vs Montpellier : 3 à 1 (Bresonik,  Assllani, Dali //  Lattaf)

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :