Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Biathlon, Déclaration : Marie Laure Brunet fait une mise point sur sa méforme actuelle !
dans la catégorie "Elle'Sport" le 15.01.2013

Après un début de saison compliqué, et malgré de belles choses aux tirs, Marie Laure Brunet, Vice Championne Olympique, est actuellement la source de maintes interrogations de la part du Grand public et des médias. A cette occasion, cette dernière a tenu à s'expliquer sur son blog. Une déclaration à coeur ouvert, réaliste, et qui démontre la motivation de la chef de file tricolore.

 

r2726_9_brunet-2.jpg

 

Marie Laure Brunet : «  Après Ruhpolding, je me suis posée la question d’aller à Antholz.

Autour de moi, je sens le soutien de beaucoup de monde et cela me touche sincèrement. Ces derniers temps, j’ai compris une chose.

Pour être heureux dans la vie, il faut savoir prendre le temps d’écouter ce que notre petite musique intérieure nous murmure.

Ce qu’on peut nous dire va nous aiguiller, nous alerter, nous mettre en garde, mais notre vie est telle qu’on la trace. Cela doit être notre propre réalisation, notre dessin. On y met les formes, les couleurs que l’on désire. Lorsqu’il ne nous plait pas, on peut le chiffonner et esquisser une nouvelle ébauche. Jusqu’à la belle œuvre que l’on réussit enfin, telle qu’on l’a toujours rêvée.

Tout ça pour dire que même si en ce moment la forme n’est pas là et les résultats quasi absents, je sais au fond de moi que je suis à ma place dans la compétition et que le biathlon fait partie de ma vie avec ses moments délicieux et ses soubressauts.

Les mises à l’épreuve sont là seulement pour m’endurcir. A moi de bien les jauger, les sentir et les dépasser.

Je n’avais pas envie de rentrer à la maison. Pour quoi faire ? Ruminer ? Tourner en rond ? Chaque chose en son temps. Dans une semaine, j’y serai et j’apprécierai.

Pour l’heure ma place est dans le groupe. Je me nourris de l’énergie positive dégagée par toutes et tous, des athlètes, du staff. De l’environnement, aussi.

Antholz est typiquement le genre de lieu où je me sens bien. Des montagnes, de la neige, de la forêt, peu d’habitations... Du bonheur à l’état brut qui me fait mesurer la chance de pratiquer ce sport.

Jeudi, je veux courir le sprint, puis le reste de la semaine se décidera au fur et à mesure.

En tous cas j’apprécie beaucoup tous vos messages de soutien et ne vous en faites pas, je sais où je veux aller et j’irai coûte que coûte ! »

.

Allez Marie Laure, nous connaissons ton potentiel, et nous savons que tu n'es pas à ta place actuellement. Nous croyons en toi, et cela finira par passer. Courage.

.

Source :  http://www.marielaurebrunet.com/index.php?page=index

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :