Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Handball, LFH : La 12ème journée de LFH dans l'œil de Mathieu...
dans la catégorie "Elle'Sport" le 28.01.2013

Ce week-end, le marathon du mois de janvier continuait pour les handballeuses de l'Hexagone. Après avoir joué pour certaines équipes dans la semaine (pour les ¼ de la coupe de France), le championnat continuait ce week end avec comme d'habitude des matches importants pour décider de l'ordre final de cette saison régulière.

r2991_9_lfh1-2.jpg

Une fois n'est pas coutume, la plupart des matches ont eu lieu ce samedi soir. Seul le match entre Besançon et Fleury, ayant été reporté, se déroulait dimanche après-midi.

.

Partons dans le Gard où Nîmes affrontait Issy Paris. Les nîmoises qui voulaient enchaîner un 6ème succès consécutif, faisaient face à des parisiennes en proie à quelques doutes qui devaient avec ce match reprendre leur marche en avant.

Un début de match serré entre ces deux équipes, avant que Issy ne prenne les devants en se détachant au score pour mener 13-9 au bout de 25 minutes, et avant que Nîmes ne recolle progressivement au score pour se retrouver simplement mené 13-12 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, on se dirigeait vers un match serré et les deux équipes se rendaient coups pour coups, jusqu'au moment où Nîmes s'envola dans les dix dernières minutes, de 20-20, Nîmes porta le score à 26-20 avant d'encaisser un 21ème but au buzzer.

Nîmes enchaîne donc sa 6ème victoire et enfonce Issy un peu plus dans le doute.

Côté Nîmes relevons les bonnes performances d'Ayglon, Dancette et Nze Minko ainsi que celle de Nicky Houba.

.

Prenons ensuite la direction de la Normandie où le HAC rencontrait l'équipe de Toulon amoindrie par 5 absences majeures dans son effectif.

Un match pris par le bon bout par des havraises bien en jambes dans ce début de match, entre une très bonne défense, un rempart dans les buts, et des buts qui se sont succèdés assez vite. On arriva donc au bout de 25 minutes à un score de 12-4 en faveur des havraises.

Toulon changeait alors son système défensif pour isoler Ana de Sousa (auteur d'un très bon début de match). Choix payant puisque les varoises recollaient à 13-8 à la mi temps.

Au retour des vestiaires la pression toulonnaise s'accentuait et les gardiennes varoises repoussaient les tirs havrais, si bien que les havraises ne marquaient que 2 buts en 20 minutes!

Mal embarquées, les havraises inscrivaient alors 4 buts déterminants dans leur succès, et créaient une ultime différence, remportant ce match 20-17.

A noter dans ce match l'excellente performance de Linda Pradel créditée de 18 arrêts.

.

La Moselle ensuite pour le match entre Metz et Nice. Match entre le leader et le promu niçois en recherche de victoires supplémentaires pour l'aider dans la course aux play-down.

Un début de match comme on l'attendait car Metz faisait la course en tête La course en têtes certes, mais c'était sans compter sur l'équipe niçoise qui jouait le coup à fond, et prenait même une petite avance 13-9 au bout de 23 minutes, avant que Metz ne recolle à la mi temps 14-14.

Au retour des vestiaires le match était encore serré car les niçoises tenaient tête aux messines. Une match équilibré jusqu'au moment où... s'en fut trop pour des niçoises diminuées par un manque de rotations. Les messines se détachèrent pour l'emporter au final 30-25.

Côté statistiques sur le match, on retiendra le bon match de Chavez côté niçois auteur de 7 buts.

.

En Gironde nous avions droit à un match entre les équipe de Mios et de Dijon. Dijon qui restait sur une très belle performance en coupe de France éliminant Fleury.

Dijon l'équipe en confiance du moment entamait le match de la meilleur des manières en étant devant les girondines quasiment pendant toute la première mi temps. Un premier acte achevé par un score de 16-14 en faveur des dijonnaises.

Au retour des vestiaires Dijon continuait son bon match, restant devant Mios, avant de lâcher, et voir Mios prendre les devants et se détacher. Touché mais pas coulé, Dijon allait recoller à un but, avant de voir Mios marquer le 30ème but sur pénalty.

Score final 30-28 en faveur de Mios qui avec cette victoire reste en course pour accrocher son ticket pour les play offs.

Côté statistiques on retiendra le joli 9/10 d'Iveta Luzumova pour Mios

.

Dernier match ce jour du côté de Besançon qui recevait Fleury. Les bisontines avait l'occasion de confirmer le succès obtenu contre Nice, et Fleury de reprendre des couleurs après l'élimination face à Dijon en coupe de France.

Fleury prenait le meilleur départ dans ce match, 5-2, puis 8-4, puis 12-7. On pouvait alors penser que ce match ne serait qu'une formalité pour les joueuses du Loiret, mais Besançon revenait dans le match et n'était plus mené que 15-13 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires Fleury continuait à faire la course en tête reprenant ça et là 4 buts d'avance, avant de voir Besançon qui ne lâchait pas revenir à un but. 21-20 en faveur de Fleury à 8 minutes de la fin du match, rien n'était joué.

Finalement, Fleury reprenait 2 buts d'avances et pouvait gérer la fin de match pour l'emporter au 24-22, dans un match où l'équipe du Loiret aura malgré tout fait la course en tête tout le temps.

.

Résultat on conserve Metz et Fleury devant, détachés,et Le Havre, Nîmes, Mios et Issy se tenant en 3 points. Plus bas, Toulon est quelque peu décroché, Besançon, Dijon et Nice toujours les trois derniers.

.

Suite du feuilleton LFH dans la semaine et le week end prochain, car pour certaines, le week end prochain ça sera coupe d'Europe.


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :