Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Tennis, Open GDF Suez : Début des hostilités..
dans la catégorie "Elle'Sport" le 28.01.2013

Ouverture officielle de l'Open GDF Suez de Bercy aujourd'hui, avec la fin des tours qualificatifs, et le début du premier tour du tableau principal. Résumé.

r2993_9_open_gdf-2.jpg

 

Début des hostilités aujourd'hui donc, mais tout d'abord, avant d'aborder le début du tour principal, commençons par terminer les qualifications. Au programme ce jour, deux tricolores, à savoir Caroline Garcia et Virginie Razzano, seules rescapées du contingent tricolore dans ces qualifications.

.

Caroline Garcia qui affrontait la slovaque Magdalena Rybarikova, a joué crânement sa chance. Bien lancée dans le match, les deux adversaires se rendaient coup pour coups, avec la même détermination. Un premier set accroché, des jeux disputés, et au final ce fut la slovaque qui garda le mieux ses nerfs pour arracher le premier set de cette « finale » qualificative. Un premier set enlevé 7 jeux à 6, qui donnait de l'aplomb à Rybarikova qui musclait et haussait son niveau de jeu pour balayer Caroline Garcia dans le second acte. Tornade slovaque sur le court, et la tricolore a vu ses illusions s'envoler en même temps que les jeux défilaient en faveur de son adversaire. Un second set vite terminé, sur le score de 6-1 pour Rybarikova qui file ainsi au tour principal, laissant ainsi à quai une valeureuse Caroline Garcia à qui il manquait peu de choses pour espérer mieux.

.

Deuxième tricolore en lice dans ces « finales », la vétérante Virginie Razzano, opposée à la néerlandaise Kiki Bertens. Une néerlandaise émoussée par les précédents tours, et qui se trouvait physiquement diminuée (fessiers), face à une tricolore bien en jambes. Un premier set empoché rapidement pour Razzano sur le score de 6-2, et un second set bien entamé après un premier breack (2-0) qui s'achevea net. Kiki Bertens rendant les armes pour cause de douleurs devenues trop handicapantes. Dans un premier set qu'elle aura largement dominé, Virginie Razzano sauve donc l'honneur tricolore et prend elle aussi la route du tableau principal.

.

Pour la petite histoire, le premier tour pour Virginie Razzano ne commencera que mardi, et cette dernière sera opposée à... Magdalena Rybarikova, avant un éventuel second tour face à Sarah Errani.

.

Les choses sérieuses commencent..

.

Les chose sérieuses commencent, oui, mais pour les tricolores, il ni avait que Pauline Parmentier aujourd'hui sur les courts à l'occasion de ce début de premier tour.

.

Pauline Parmentier, 74ème à la WTA, détentrice d'une wild card, qui pour l'occasion faisait son entrée en matière face à l'américaine Christina Mchale (42ème à la WTA).

.

Après un début de match très accroché, les deux adversaires se rendant coup pour coups, ne laissant rien passer, et défendant bec et ongles chaque points, tout semblait figer jusqu'à 4-4. La fin du premier set se rapprochait, et déjà la tension montait d'un cran. Le droit à l'erreur n'était pas permis, et à ce petit jeu, c'est l'américaine qui eu les nerfs les plus solides, prenant le service de Pauline Parmentier, et confirmant sur son service pour enlever le set 6 jeux à 4.

.

Début du second set sur les mêmes bases que la fin du premier, et d'entrée, Pauline Parmentier perdait son service pour se retrouver menée 2 jeux à rien. A 2-1, la tricolore s'est même offerte trois balles de 2-2, mais Mchale défendait bien, et ne céda pas d'avantage de terrain. La fin du match fut compliquée pour la tricolore encore sous la coup de la frustration de ses occasions manquées, autant que sur le fait d'avoir plus ou moins laissé filer la fin du premier set. Au final, Pauline Parmentier n'a rien pu faire face à la tornade américaine, et s'incline 6-4, 6-1. Au prochain tour, l'américaine retrouvera sur sa route une autre tricolore, à savoir, Marion Bartoli.

.

Réaction de Pauline Parmentier :

.

« Il y a eu un match jusqu'à 4-4 et après je me suis un peu écroulée toute seule, c'est un peu frustrant. Elle a fait un bon match, a été solide, surtout en coup droit. C'est un début de saison difficile, sans beaucoup de victoires. Ce qui est dur c'est que je me sens bien à l'entraînement, je tape vraiment bien, donc ce sont toujours les mêmes démons et sensations de stress qui reviennent et bloquent un peu mon jeu. »

.

Au programme demain en simple :

.

Sofia Arvidsson (SUE) - Alizé Cornet (FRA)
Julia Goerges (ALL/n°7) -
Kristina Mladenovic (FRA/WC)

.

Du côté des matchs doubles, on trouvait sur les courts aujourd'hui une paire tricolore, associant Alizée Cornet et Kristina Mladenovic, face à un duo 100% italien composé de Roberta Vinci et Sara Errani. Un match qui tourna vite à la leçon pour les bleues, ces dernières affrontant une paire italienne absolument incroyable. Au final, une défaite séche et nette pour les bleues sur le score de 6-1, 6-2.


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :