Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Liberté Pour Les Auditeurs : Toulouse -PSG la suite .....
dans la catégorie "Liberté pour les auditeurs" le 04.02.2013

Article et coup de gueule d'un suporter à lire !! 

r3122_9_index.jpg

Toulouse – PSG, l’affiche est plutôt belle, près de 400 supporters de différents groupes se sont donnés rendez-vous au Stadium de Toulouse ce vendredi  1er février.

Certains ont choisi le train ou la voiture pour se déplacer. Nous avons décidé de partir en car pour le côté pratique et l’ambiance typique d’un déplacement de supporters. Deux cars partent donc de Paris aux alentours de 5h du matin.

L’ambiance monte d’un cran et l’excitation se fait sentir à l’approche de Toulouse.

Vers 14h nous passons le dernier péage à proximité de la ville rose. La police nous attend pour un contrôle assez poussé devenu si habituel à l’occasion des matchs du PSG.

L’intégralité des supporters des deux cars y passent, fouille complète, prise d’identitée, la routine quoi…

Les deux cars sont aussi passés au cribles et tout cela s’effectue dans le plus grand calme. Le match étant programmé à 20h30, il n’y a aucune raison de s’inquiéter…

Vers 16h00 la police nous indique qu’il faut remonter dans le bus sans nous donner d’explications, l’heure tourne et nous prenons la direction d’une déchetterie juste à côté du stade Ernest-Wallon.

L’escorte est assez impressionnante : en tout et pour tout se sont 8 cars de gendarmerie et 2 voitures de police qui sont mobilisés pour simplement deux cars de supporters.

Des explications, on en attend toujours ! Nous sommes encerclés et le seul droit que nous avons c’est la possibilité de sortir un par un pour effectuer un besoin naturel. Il est aussi important de noter que certains d’entre nous n’ont pas mangé depuis 6h du matin, certains n’ont plus à boire, mais visiblement ce n’est pas leur problème. Après plus de 3h d’attente dans le bus devant cette déchetterie on a la joie de voir un article sur Eurosport qui précise que nous sommes alcoolisés, dangereux et que nous n’avons rien à faire là.

Alcoolisés ? Oui forcément certains n’ont pas bu depuis 6h…Dangereux ? Oui cela fait 6h que personne ne bouge le petit doigt car on est tout simplement encerclé par une dizaine de cars de CRS. Nous n’avons rien à faire là ? Il me semble que lorsque vous achetez un billet pour assister à un match ou un spectacle de toute sorte vous avez le droit de vous y rendre. La police a tous les droits et peut dire ce qu’elle veut.

La raison ? Bien évidemment il n’y en a pas.

 

   La seule phrase qui sort de la bouche des policiers est le célèbre : « Ce sont les ordres ». Du grand classique j’ai envie de dire. Voilà près de 7h que nous attendons dans le bus sans savoir pourquoi et en comprenant que nous venons de faire 10h de trajet pour une simple et belle vue de la déchetterie Toulousaine.

Pendant ce temps, les policiers toujours aussi classes, se permettent de se restaurer devant nous…Ils ont faim les pauvres! On se fou de notre gueule ouvertement. 21h15 nous reprenons la route, dégoutés, énervés et toujours accompagnés d’une belle escorte.

La direction ? Paris... Ils nous ramènent jusqu’à Montauban pour je pense, être bien certains que personne ne se dirige vers Toulouse. Pendant le retour il faut noter qu’à chaque aire d’autoroute nous avons le luxe d’être surveillé par la police. A Orléans il est 4h30 lorsque nous nous arrêtons pour satisfaire quelques besoins naturels, lorsque les portes du bus s’ouvrent, devinez quoi ? La police forcément. Aujourd’hui en France on apprend donc que nous n’avons pas le droit de pisser, interdiction de sortir...Ou est ce que vous avez déjà vu sa ? Bref on arrive à 6h15.

Le bilan ? C’est 25h dans un bus sans avoir pu voir le match, en ayant vu que la déchetterie de Toulouse. L’explication ? On l’attend toujours…

L’intégralité des 100 supporters ont payé ce déplacement 80euros (50 pour le bus et 30 pour le billet).

Certains ont posé leur journée pour venir encourager leur équipe. Nous avons été traités comme des animaux !

Les supporterrs du PSG comme ceux des autres clubs sont avant tout des êtres humains qui ont certains droits. Il faut croire que non.

C’est une bavure policière pure et simple. Il n’y a pas meilleure explication de ce que l’on appelle l’abus de pouvoir…

 

Un simple supporter.


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :