Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Liberté Pour Les Auditeurs : Plainte et amertume d'une centaine de supporters du PSG bloqués et renvoyés à Paris, vendredi 1er février à Toulouse
dans la catégorie "Liberté pour les auditeurs" le 06.02.2013

 Honteux tout simplement !! 

r3169_9_sans-titre.png
 
 
 

Une centaine de supporteurs du PSG, venus assister vendredi soir, 1er février, à la rencontre Toulouse-PSG pour le compte de la 23e journée de Ligue 1, ont été bloqués pendant huit heures, à leur arrivée dans la ville rose dans des conditions et pour des raisons qu'ils contestent.

 
  • Dans quelles conditions et pour quelles raisons un peu plus d'une centaine de supporters du PSG venus vendredi soir, 1er février, à Toulouse assister au match Toulouse-PSG en L1 ont-ils été d'abord retenus à l'entrée de la ville pendant huit heures d'affilée, avant de se voir intimer l'ordre de repartir pour Paris? Difficile de se faire une idée à partir d'éléments fiables et vérifiables.

    Gendarmes, policiers et préfecture de Haute-Garonne invoquent tous un comportement de ces supporters "alcoolisés et provocateurs". Ainsi le commissaire Antoine Boutonnet, chef de la division nationale contre le hooliganisme, a expliqué à France Bleu Toulouse : « Au péage, le comportement qu’ils ont eu a été inadmissible envers les forces de l’ordre. On en avait un certain nombre d’entre eux qui étaient extrêmement virulents, d’autres qui étaient très alcoolisés, avec des insultes, enfin, tout ce qui va bien dans le comportement déviant des supporters. » De leur côté, les gendarmes les qualifient de "fauteurs de troubles qui n'avaient rien à faire là". Toutes les explications officielles vont dans le même sens, celui d'une attitude agressive inacceptable des supporters concernés.

    Pourtant, de leur côté, les supporters contestent en bloc ces mises en cause, avec beaucoup d'énergie...et d'amertume.

  • L'affaire est d'abord racontée par les média locaux, à commencer par nos confrères de France3 Sud. Mais elle fait aussi l'objet de plusieurs récits témoignages de certains de ces supporters, qui relatent, sur Rue 89 par exemple, ou sur sofoot.com, un scénario assez ahurissant s'il est véridique. Il y est question de forces de police très énervées qui semblent ne pas très bien savoir quelle est leur mission en la matière, ni ce qu'elles doivent faire de ces supporters.

  • L'attente, très longue, des supporters parqués d'abord sur une aire d'autoroute, puis bizarrement devant la porte d'une déchetterie semble relever de la plus totale improvisation. Et finalement, au terme de cette longue attente, la décision de ré-expédier tout le monde vers Paris sans délai et sans précautions, devient presque incongrue !
  •  

Les "microbes", un groupe d'ultras assez inclassables


Les supporters concernés sont membres du groupe "microbes", (un groupe d'ultras revendiqués comme tels) issu de du "virage d'Auteuil". Ils avaient des billets pour le match, et n'étaient donc pas frappés d'interdiction dans la procédure mise en place par le PSG depuis quelques années dans sa lutte contre le "hooliganisme". Certains envisagent désormais de porter plaine.


Mais l'ambiguïté de cette affaire demeure jusque dans les vidéos que des supporters ont publiées mardi 5 février sur le net, officiellement pour prouver leur "bonne foi". Aucune de ces vidéos n'est claire, ne montre les supporters, l'intérieur du car, ni l'attitude des supporters en question. L'une de ces vidéos est même "truquée", avec un effet solarisé pour éviter de donner quelque information que ce soit, le son y est inaudible également.

 

Une autre prise pourtant de l'intérieur d'un car de supporters, ne montre que les forces de police, mais jamais l'intérieur du car.

Vidéos disponibles  sur :

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :