Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Biathlon, CdM : Journée Bleue ou presque sur le sol Norvégien !
dans la catégorie "Elle'Sport" le 02.03.2013

La journée et le week end furent pour le moment plutôt sympa côté tricolore, avec en point d'orgue, le podium de Marie Dorin Habert à l'issue de la Poursuite...

r3414_9_marie_dorin-2.jpg

On le savait, tout du moins, nous en étions convaincus, l'étape norvégienne de Oslo-Homenkollen ne pouvait revenir qu'à la numéro 1 mondiale, régionale de l'étape, Tora Berger. Pourtant, tout ne fut pas si aisé pour la Championne du Monde, et il s'en est fallu d'un tir pour que cette dernière ne fasse la différence et remporte au bout de la piste, cette étape à la maison, réalisant pour la première fois le doublé Sprint/Poursuite, sur ses terres.

.

Il faut avouer, que Tora Berger avait déjà réglé la donne hier, ou tout du moins s'était assurée en grande partie de bien figurer devant les siens. Partie en dernière position du Sprint, celle-ci avait rallié l'arrivée en damant le pion à ses principales rivales, faisant tomber in-extremis Marie Dorin Habert du podium. Une première place conquise devant Darya Domracheva, et Anastazya Kuzmina. Les autres françaises se classaient un peu plus loin au classement à l'issue de l'épreuve du vendredi, mais rien n'était impossible, et les remontées encore envisageables.

.

Epreuve de Poursuite donc aujourd'hui, et dés l'entame de la course, on sentait Marie Dorin Habert capable de l'exploit. Après un premier tir couché sous forme de carton plein, la tricolore grapillait déjà deux places, et se retrouvait dans le sillage de la Norvégienne qui elle aussi se rassurait sur le pas. Domracheva et Kuzmina parti à la faute, s'en allait sur l'anneau de pénalité, laissant le champs libre à cet incroyable duo qui aura régalé toute la course.

.

Second pas de tirs abordé, l'écart s'amenuisait comme neige au soleil entre Tora Berger et Marie Dorin. La norvégienne craqua la première, partant à la faute, alors que la tricolore réalisait un nouveau carton plein, prenant le temps de bien ajuster ses tirs. Pénalité passée, Berger repartait devant pour 6.9sec, et tout était encore possible. Derrière, l'écart était fait pour le podium, la quatrième pointant déjà à presque 1 minute.

.

Nouveau mano à mano sur la piste avant d'attaquer le premier tir debout. Berger s'élancait la première, mais craquait à nouveau sous la pression de la française. Marie Dorin craquait à son tour, ratant sa première cible de l'après midi, mais Berger enchaina une seconde erreur. Deux tours de pénalité à un, c'est Marie Dorin qui repartit en tête, pour 6sec. La pression commencait à monter, et l'on commencait dans les chaumières à croire en un exploit sur les terres de Berger.

.

On le sait, sur les skis, Marie Dorin n'est certes pas la plus performante, mais sur le pas, elle assure. Tora Berger qui donne l'impression d'être née les skis aux pieds est à l'aise un peu partout, et c'est sans peine ou presque qu'elle combla les 6 sec d'écarts, pour arriver main dans la main avec son adversaire sur le dernier tir debout.

.

Une Tora Berger surmotivée, ne voulant pas laisser échapper la victoire, qui enchaine vitesse grand "V" les tirs, pour compter finalement dans la précipitation une énième erreur sur le dernier plomb. Marie Dorin prenait elle son temps à la vue de l'erreur de son adversaire qui filait sur l'anneau de pénalité, mais craqua sous la pression elle aussi sur sa dernière tentative, la poussant elle aussi à filer sur l'anneau.

.

C'est donc avec 7.7sec d'avance sur Marie Dorin que Tora Berger quitta la zone de tirs, un écart définitif, Marie Dorin se retrouvant ensuite dans un mini trafic qui l'empêcha de comber son retard, lui permettant néanmois d'assurer sa seconde place. Au final, Tora Berger s'impose devant les siens, tandis que Marie Dorin Habert signe une superbe performance en glanant la second place de l'étape Norvégienne. Un seul mot à dire, chapeau Marie.

.

Du côté des autres tricolores, un peu éclipsées c'est vrai par la course en tête de Marie Dorin, la journée fut sympathique aussi. En l'absence de Marie Laure Brunet qui a déjà mis un terme à sa saison, c'est Anais Bescond qui a elle aussi porté haut les couleurs tricolores. Partie en 40ème position, la française a réussi une incroyable remontée, prenant beaucoup de risques au tirs, et pointant aux portes du Top10 à l'issue du premier tir debout. Prenant toujours plus de risques, pour tenter le tout pour le tout, Anais Bescond fera 3 erreurs sur le dernier pas, et finira finalement 15ème de la Poursuite après avoir remonté 25 places ! Chapeau.

.

Journée mi figue mi raison pour Sophie Boilley qui rencontra beaucoup de difficultés aux tirs, ratant à chaque passage deux tirs, pour terminer avec 8 fautes, en 29ème position après s'être élancée 39ème, soit une remontée de 10 places. Bravo.

.

Jolie remontée aussi pour Marine Bolliet, partie 58ème, et qui avec 7 erreurs au tirs, échoue finalement 35ème, soit une remontée de 13 places.

Au final, un week end norvégien placé sous le signe de la folle remontée côté tricolore, et ponctué par la superbe deuxième place de Marie Dorin Habert. Bravo les filles, vous pouvez êtres fières de vous.


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :