Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Basket Ball, CE : Résumé spécial Tangos de Bourges par notre spécialiste Basket, Karine !
dans la catégorie "Elle'Sport" le 20.03.2013

Comme vous le savez tous, la seule équipe française encore engagée dans un championnat européen n'est autre que Bourges, Championne de France en titre, qui cette semaine est à Ekaterimburg pour participer au final 8 de l'Euroleague.

r3610_9_bourges1-2.jpg

La première journée a légèrement sonné comme une journée d'adaptation pour les Tangos de Bourges. Après un bon départ qui leur permettait de mener 31 à 28 à la pause, Bourges pouvait espérer la victoire pour son premier match face aux Turques de Fenerbahce. L'avantage au score, oui, mais allez savoir ce qui s'est passé dans la tête des joueuses à la pause? En effet, à l'impossible nul n'est tenu, et au retour des vestiaires Bourges a vu son avance et son jeu fondre comme neige au soleil. Les turques changeaient de planète et infligeaient un sévère 25-4 aux tangos durant le troisième quart temps, Bourges restant même quasiment 10min sans inscrire le moindre point! Un rythme de folie infligé par le « Fener », et c'est sur ce rythme que s'est achevée la rencontre avec un score final de 69 à 44. Terrible désillusion pour une équipe qui menait pourtant à la mi-temps.
On notera tout de même les belles performances de la première mi-temps pour Endy Miyem qui jouait le nez cassé (11 points, 10 rebonds) et de Johannah Leedman (8 points).

.

Après cette défaite la rencontre de la deuxième journée qui opposait Bourges au Spartak de Moscou s'annonçait comme un grand point d'interrogation. Comment les joueuses allait réagir suite à la défaite de la veille ? Et à l'image de Céline Dumerc, meilleure marqueuses de la rencontre (21 points dont 16 en premières mi-temps, 6 rebonds et 6 passes décisives) et d'Endy Miyem (16 points et 5 rebonds), les tangos avaient décidé de se rattraper et de jouer leur va-tout.. A la pause, Bourges menait donc 48 à 27. Si la deuxième mi-temps fut plus compliquée (68-64 à la 39'), Bourges n'a pas tremblé et Marissa Coleman (16 points, 8 rebonds et 8 passes décisives) a bien aidé Bourges à tenir et à l'emporter 71 à 64 évitant une « bérézina », et lavant son honneur. A l'issue de cette deuxième journée, tout était donc encore mathématiquement possible et Bourges pouvait rêver des demi finales.

.

C'est fort probablement avec la pression mais aussi avec beaucoup d'espoirs et de confiance que Bourges a commencé la troisième journée et ou les berruyères devaient affronter les Italiennes de Shio. Les 4 points d'avance qu'a accumulée Bourges au cours de la première mi-temps ont été essentielles dans cette rencontre car durant la deuxième mi-temps les deux équipes se sont trouvées à égalité parfaite en terme de points. Vous l'aurez donc compris Bourges a signé une deuxième victoire dans ce final 8 avec un score de 60 à 56. Durant ce match les Tangos ont était portées par une Endy Miyem des grands jours (15 points et 6 rebonds) et par Marissa Coleman (19 points et 6 rebonds).

.

Avec cette deuxième victoire le destin de Bourge en Euroleague est passé dans les mains des joueuses de Fenerbahce qui affrontaient dans cette dernière journée le Spartak de Moscou. Le Fenerbahce l'a emporté, qualifiant du même coup Céline Dumerc et ses copines pour les demi finale de l'Euroleague. La partie se déroulera Vendredi soir à 19h (14h heures française). Une dure épreuve attend les Tangos mais « impossible n'est pas français », la preuve avec ses trois premiers jours de compétition.

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :