Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Qualifications Euro masculin 2014 – Un petit point sur les différentes sélections nationales
dans la catégorie "Hand Day" le 03.04.2013

 

Si la France se prépare au double affrontement face à la Norvège (Stavanger puis Nancy) les autres équipes nationales seront également sur le pied de guerre début avril avec pour certaines la confirmation et pour d'autres l'espoir de rester en course pour le Danemark.

 

Groupe 1 : La Macédoine éliminée par l'Allemagne au stade des 8' de finale du mondial repart dans sa campagne européenne et sera désormais sous les ordres de Ivica Obrvan. Battus au Portugal, les macédoniens auront fort à faire face aux champions du monde espagnol favoris logique du groupe A avec un premier match du côté de Skopje, mais dans cette salle avec un public chaud bouillant les partenaires de Lazarov peuvent faire l'exploit. D'autant plus que la Roja se présentera sans Entrerrios (retraite), Aguingalde et Sarmiento (tous blessés). Le Portugal qui s'est frotté à l'équipe d'Israël en amical (26-26) et après sa victoire sur la Macédoine peut prétendre jouer les troubles fêtes. Seulement les lusitaniens loin de leurs bases ne sont pas souvent en réussite.

 


 

 

Groupe 2 : L'Allemagne sans les joueurs de Löwen (Roggisch et Groetzki) concernés par la coupe EHF et toujours sans Kaufmann et Glandorf s'imposait par 2 fois en amical devant la Suisse (36-22) et (30-25). Première sélection pour le jeune Gutbrod et retour du joueur de Schffhausen Christian Dissinger et confirmation du jeune Kevin Schmidt meilleur buteur pour la mannschaft face aux helvètes (19 buts). Rendez-vous décisif pour les hommes de Martin Heuberger devant la Tchéquie sans le capitaine Oliver Roggisch (blessé au genou) et sans le jeune Félix Danner également touché.

Le Monténégro qui au sortir d'un mondial 2013 raté (élimination au premier tour) occupe la tête du groupe B (le même que l'Allemagne) et se présente deux rencontres face à Israël et en cas de victoires la formation de Zoran Kastratovic serait en excellente position pour rejoindre le Danemark. Pour l'heure le coach monténégrin convoque 19 joueurs et espérait sur le retour de l'arrière Zarko Markovic non présent en Espagne, mais qui ne s'est même pas présenté lors du rassemblement de son équipe. Par ailleurs le gaucher Fahrudin Melic (futur parisien) avait laissé entendre la fin de sa carrière internationale, mais sera présent pour les qualifications en avril prochain.

 

Groupe 4 : Les médaillés de bronze croates repartent eux aussi au combat avec la Hongrie l'autre favori du groupe 4 qui se profile pour les hommes de Slavko Goluza. Match aller du côté de Veszprem et le coach slave a d'ores et déjà fait ses choix en faisant confiance à deux « nouveaux » dont le gardien Mate Sunjic et l'arrière Nikola Spelic. Présent en Espagne le portier de Zagreb Filip Ivic n'est pas sélectionné tout comme ses compagnons de clubs Mandalinic, Stepancic et Maric ni l'ailier de Kielce Manu Strlek. Si Goluza avait laissé planer la possibilité de rappeler Ivano Balic pour ces qualifications il semble bien que le divorce entre le coach croate et son ex équipier en équipe nationale soit prononcé. A suivre... Au moment ou nous écrivons cet article l'Ukraine s'impose devant la Hollande pour signer son premier succès dans ses qualifications (28-24). La Slovaquie qui veut elle aussi se faire sa place au Danemark sera amputée de plusieurs cadres et non des moindres avec Kukucka, Stranovsky, Dudas et Kopco est incertain. L'adversaire des slovaque sera la Lettonie l'équipe la plus abordable de ce groupe, mais attention à ne pas tomber dans la facilité face aux équipiers du géant Kristopans.

 

Groupe 5 : La Suède grande absente du dernier mondial après sa belle médaille d'argent aux JO de Londres verra le retour de l'ex gaucher de Kiel Kim Andersson. L'actuel joueur de Kolding est prêt à relever un nouveau défi avec l'équipe nationale et le retour d'Andersson ne sera pas de trop en vue de la double confrontation face à la Pologne qui occupe en compagnie des vikings la tête du groupe 5. La Pologne sortie sans gloire par la Hongrie en 8' de finale se passera du meneur de jeu de Berlin Bartolomiej Jaszka qui suite à une crise d'appendicite s'est fait opéré et sera absent 3 semaines. Marcin Lijewski avait annoncé sa retraite ce Suède-Pologne sera l'une des affiches de ces qualifications. Outre ces absences rajoutons celle de Michal Jurecki qui connaît quelques soucis physiques tout comme Krzysztof Lijewski (genou), mais qui pourrait revenir pour le second match.

 

 

 

Groupe 6 : Les slovènes demi-finaliste du dernier mondial espèrent bien rester dans leur dynamique avec un groupe assez relevé, mais la qualification est tout à fait dans les cordes des équipiers de Dragan Gajic. Primoz Prost si séduisant actuellement avec son équipe de Göppingen fera une nouvelle fois partie des cadres. Seule inquiétude concernant les cas Gaber et Pucelj actuellement en observation par le staff médical.

 


 

 

Groupe 7 : On reste dans les Balkans avec la Serbie qui peut confirmer encore un peu plus sa main mise sur le groupe 7 devant l'Autriche. Si le joueur de Kiel et capitaine de la sélection Momir Ilic a accepté de prendre part à ces qualifications avant de mettre un terme à sa carrière internationale, Petar Nenadic qui porte les couleurs du club du Wisla Plock (Pologne) sera absent pour 3 à 5 semaines (blessure en championnat). La Russie qui sera seulement privée de Shishkarev pourra aligner tout ses cadres présents en Espagne avec l'apparition de quelques nouvelles têtes dont un certain Sergey Kudinov dont le papa évolua en France du côté de l'US Ivry. L'Autriche tentera elle aussi de se faire une petite place devant les favoris et profitera de l'expérience des joueurs de la Bundesliga. La Bosnie-Herzégovine de Nebojsa Grahovac futur gardien de Chartres n'a pas débuté de la meilleure manière qui soit et devra relever la tête, mais sans Stojanovic, Terzic et Harmandic qui n'ont pas été retenu par l'entraîneur bosnien qui semble vouloir rajeunir ses cadres.

 


 

 

 

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :