Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Euro 2014 qualifications – Les résultats de la soirée
dans la catégorie "Hand Day" le 03.04.2013

 

Outre la belle victoire de nos français en Norvège les autres groupes étaient également sur le pied de guerre ce mercredi soir avec quelques surprise notamment la démonstration de force de l'Espagne championne du monde en Macédoine, la victoire de la Lettonie devant la Slovaquie et le succès de l'Islande sur le terrain du demi-finaliste du dernier mondial la Slovénie.

 

Groupe 1 – L'Espagne impressionne

 

Sans Aguinagalde et Sarmiento, la Roja reste sur sa dynamique et en qualité de championne du monde se charge de faire respecter son statut dans la chaude ambiance de Skopje avec une victoire nette sur la Macédoine (24-17). Défensivement au top avec des gardiens qui font le métier et une attaque qui prend son temps il n'y aura rien à redire sur la main mise des hommes de Rivera (4-0), (13-7) puis (18-11). Chacun participera à la fête et au coup de sifflet final les macédoniens pouvaient baisser la tête car ce soir la il n'y avait vraiment pas grand chose à faire.

 

Groupe 2 – Rakcevic délivre le Monténégro

 

Mladen Rakcevic évite une grosse frayeur à son équipe du Monténégro qui reste en tête du groupe après ce succès étriqué devant Israël (29-28). Pomeranz et les visiteurs vont prendre cette rencontre par le bon bout pour surprendre les slaves jusqu'à la pause (15-12). S'engagera une longue course poursuite pour les monténégrins qui trouveront de bonnes solutions avec leur buteur maison Sevaljevic ou encore le joueur de Göppingen Mrvaljevic. L'issue finale on la connaît avec le but de la victoire juste avant le buzzer pour cette équipe du Monténégro qui serre les dents, mais ne plie pas.

 

Groupe 4 – Exploit letton

 

On savait que chez elle la Lettonie vendrait chèrement sa peau et devant une Slovaquie très amoindrie par les absences Kristopans et les siens cherchent leur première victoire (28-24). Ce résultats constitue une mini surprise car les lettons vont prendre les slovaques à la gorge pour ne plus rien lâcher. Les efforts du barcelonais Stranovsky qui trouvera le chemin des filets à 11 reprises ne suffira pas pour éviter une nouvelle défaite et plonger son équipe dans le flou.

 

Groupe 5 – L'Ukraine y arrive enfin

 

Victoire impérative pour l'Ukraine histoire de garder encore un mince espoir. Mission accomplie pour les ex soviétiques qui s'imposent devant la Hollande (28-24). Pour que ce résultat serve à quelque chose il faudra remettre le couvert ce dimanche, mais cette fois-ci à l'extérieur.

 

 

Groupe 6 – La Slovénie peut faire la mou

 


 

 

Choc au sommet avec la victoire de l'Islande sur les terres de la Slovénie qui pourtant était plus que confiante avant ce match (29-28). Uros Zorman le disait avant ce match tout se jouera en défense et ce fut le cas. Seulement en faveur des islandais qui attendront le moment venu pour prendre à défaut les slovènes. Vraiment dommage pour Kavticnik, Prost et compagnie car avec 4 buts d'avance (13-9) la Slovénie avait bien entamé ce choc. Mais en manquant trop d'occasions nettes et en se montrant parfois maladroit à l'image de Kavticnik les hommes de Denic échouent d'un fil malgré le efforts de Dolenec.

 

En lever de rideau la Biélorussie avait assuré l'essentiel dans les carpates pour écarter la Roumanie (34-31). Siarhei Rutenka sera encore une fois très précieux avec 11 buts pour le meilleur buteur biélorusse.

 

Groupe 7 – L'Autriche séduisante devant la Serbie

 

Dans ce groupe qui donne lieu à quelques duels intéressants la Serbie tombe pour la première fois en Autriche et ce résultat fait les affaires de la Russie avant son match contre la Bosnie (31-28). Le trio Santos/Weber/Szilagyi sera l'arme décisive pour voir les autrichiens prendre le meilleur sur les serbes. Comptant une petite longueur de retard lors de la pause (16-17), l'Autriche consciente de l'enjeu trouvera la force pour reprendre les commandes et si Momir Ilic (12 buts) laissera aux serbes l'espoir d'un éventuel retour la fin de match scellera la victoire autrichienne histoire de relancer l'intérêt de ce groupe.

 

 

 

Sébastien Ribstein


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :