Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Handball – Coupe d’Europe - Les Messines dans un cocon…
dans la catégorie "Hand Day" le 13.04.2013

 

Les Messines ont pris leurs précautions et ont dormi dans un hôtel quatre étoiles à Cluj, hier soir. Aujourd’hui, elles rejoindront Zalau où les attend la demi-finale retour de la Coupe EHF. Elles tendent le dos.

 

Elles ne sont pas encore à Zalau mais sont déjà en Roumanie. Les Messines faisaient escale, hier soir, à Cluj pour une mise au vert dans un hôtel quatre étoiles.  Photo Anthony PICORÉ

 

 

Demain, le rêve deviendra réalité. Metz Handball sera officiellement, pour la première fois de son histoire, en finale d’une Coupe d’Europe. Si tout le monde s’autorise déjà à sauter de joie, il ne faut pas oublier qu’il reste un match à jouer. Ce dimanche, les Messines seront à Zalau pour y disputer la demi-finale retour de la Coupe EHF. Si leur avantage acquis à l’aller, dimanche dernier aux Arènes, (34-15) leur permet de voyager décontractées, elles se méfient de l’accueil des Roumains. Ils sont réputés rancuniers…

 

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À CLUJ

Pourvu que Dracula n’ait pas les dents longues… Son château domine les hauteurs de la Transylvanie à 200 km de là. Le voyage a déjà pompé l’énergie des Messines. Hier, elles ont fait une première escale à Cluj, à 80 km de Zalau, à la frontière hongroise. Pourquoi cette mise au vert dans un hôtel quatre étoiles (à 60 euros la nuit) décidée sur le tard ? « Pour se mettre dans les meilleures dispositions avant un rendez-vous important et surtout, pour éviter le cauchemar que les Havraises ont connu en 2005 », confie Thierry Weizman. Quand Frédéric Bougeant, l’ex-entraîneur du HAC, a appris le tirage au sort, il a téléphoné au président lorrain pour le prévenir.

 

« Zalau, c’est le pire déplacement , se souvient le nouveau patron de Fleury, joint hier par téléphone. Je me rappelle que nous avions mis trois heures pour rejoindre la salle. Au retour, comme par hasard, le trajet n’avait duré qu’une heure. Le chauffeur avait volontairement laissé la soute à bagages ouverte et coupé le chauffage. Je ne vous raconte pas l’état de nos sacs et de mes filles. On était ballotté et la plupart avaient envie de vomir. »

 

« Enfants de Zalau »

 

Sur le terrain, même arnaque. « Comment oublier ce match ? C’était folklorique ! Sophie Herbrecht tirait à 9 m et les arbitres lui sifflaient zone , enrage encore Paule Baudouin, qui était de l’aventure normande. Les pénaltys, ils ne connaissaient pas. On a dû en tirer un, voire deux… » « C’était lamentable , confirme Fred Bougeant. J’ai vu, de mes propres yeux, les arbitres recevoir des enveloppes. » « Des enveloppes ? C’était plutôt des mallettes. »

 

Paule Baudouin rit jaune. En 2005, Le Havre s’était incliné (28-23) à Zalau et ne s’était pas qualifié pour les quarts de finale de la Coupe EHF pour un petit but…. Même mésaventure pour Gervaise Pierson en 2012. La gardienne mosellane avait décroché le nul en Roumanie (29-29) mais elle avait perdu à la maison, à Nîmes (27-24). La demi-finale de la Coupe EHF était passée sous le nez des Gardoises. « Moi, je me souviens davantage de la pauvreté de la ville. Ça m’avait, d’ailleurs, fait mal au cœur , confie Gervaise Pierson. Il y avait des vieux bâtiments avec des WC au fond du jardin. Des impacts de balles décoraient la salle. A l’intérieur, les spectateurs nous jetaient des projectiles. Je n’irai jamais en vacances à Zalau mais je n’ai pas détesté ce déplacement. Nos adversaires avaient su nous recevoir en nous invitant à manger après le match. Elles nous avaient même appris des danses locales. »

 

Sûrement parce qu’elles étaient qualifiées. « Sûrement, car contre nous, elles étaient plus du genre à faire des croche-pieds », raconte Fred Bougeant. À tel point que la journaliste normande, qui suivait les Havraises à l’époque, avait titré : « Enfants de Zalau »…

Match à suivre en direct sur France3.fr à partir de 17 h

 

 

 

Source : Le republicain - Lorrain.fr


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :