Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Le PSG tient son premier titre
dans la catégorie "Hand Day" le 29.04.2013

 

Le Paris Saint-Germain Handball se déplaçait sur le parquet de Rennes pour y décrocher le premier titre de champion de France de son histoire. Accrochés tout au long de la partie, les Parisiens s’en sont remis à un Mikkel Hansen de gala pour décrocher une victoire qui offre le premier titre du PSG version Qatar.

 

Sur de son fait, le club de la capitale avait fait voyager toute la délégation en terres bretonnes. En plus de tous les joueurs professionnels de l’effectif, les parisiens comptaient également sur le soutien de l’état-major du club, avec notamment la présence de Jean-Claude Blanc, directeur général du PSG, venu fêter un éventuel titre de champion de France.

Les Cessonais impressionnent…

D’entrée de jeu les Cessonais montrent qu’ils ne se contenteront pas de regarder les stars gagner et soulever le trophée. Avec une grosse défense et un maximum de réussite aux tirs, les Irréductibles mènent à la marque durant plus de trente-six minutes. Avec une avance oscillant entre +1 ou +2, les hommes de Christmann ne se laissent pas impressionnés et, sous la houlette du capitaine Ternel, défendent chèrement leur peau. Les locaux regagnent les vestiaires avec une avance d’un but, et toute la salle du Liberté se prend à rêver de l’exploit.

…Avant de se faire « Hanseniser »

Malheureusement pour le petit poucet de ce match le miracle n’aura pas lieu. Lors des cinq premières minutes de la seconde mi-temps, les Parisiens vont infliger un 5-1 qui leur permet de se détacher définitivement au tableau d’affichage. Pour ne rien arranger au sort des Cessonais, ces derniers commettent des erreurs qui n’ont certainement pas leur place dans ce genre de match (2minutes pour Boultif pour cause de joueur en trop sur le parquet !). Les joueurs de la capitale, eux, se contentent de gérer en pères peinards, s’en remettant à Hansen pour marquer les cinq derniers buts du PSG dans ce match (27-32 score final).

Avec ce résultat, le club Parisien décroche le premier titre de champion de France de son histoire et peut, désormais, se tourner vers un avenir qui semble radieux. En effet, en plus des arrivées confirmées de Csaszar, Vori, Narcisse et Melic, la dernière rumeur à la mode enverrait l’arrière Lazlo Nagy du côté du stade Pierre de Courbetin.  

Cette saison, le PSG est entré dans une autre dimension, et quelque chose nous dit que ce n’est pas près de s’arrêter de si tôt.  

 

Brice Barbotin-Saliou


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :