Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Finale Play-offs Pro D2 – Dijon logiquement valide son billet en LNH
dans la catégorie "Hand Day" le 26.05.2013

Il n'y aura eu aucun miracle ce dimanche après-midi du côté de Mulhouse, après la démonstration des bourguignons au match aller (34-21). 

 

Il n'y aura eu aucun miracle ce dimanche après-midi du côté de Mulhouse, après la démonstration des bourguignons au match aller (34-21). Au final, les deux équipes se quittent dos à dos et Mulhouse aurait même pu avec un petit brin de réalisme en plus remporter ce match retour pour l'honneur (28-28).

 


 

 

Fort de son matelas de 13 buts, les hommes de Denis Lathoud rentrent tranquillement dans cette partie et répondent aux alsaciens avec Nebojsa Stojinovic à la parade et Rac qui trouve les ouvertures tout comme le gaucher Redei (4-4). Herbrecht transforme ces penaltys et Galotte (meilleur joueur du mois d'avril) trompent la vigilance de la défense adverse, mais laissant Slavisa Stojinovic seul dans ses buts, le MHSA ne parvient pas à prendre les devants. De plus Kiour trouve les intervalles et ce fait même plaisir de loin pour porter le score à (11-8). Fort heureusement, Jakub Lefan fait une entrée remarquée dans le but et Grégory Martin trouvera la mire de loin pour ramener les siens dans la partie (15-15). Mulhouse obtiendra même sur le buzzer un ultime penalty, mais Stojinovic bloque Jeauneau et on en reste la.

 


 

 

 

Dijon continuera sur son rythme en seconde période et ce fut bien sur au tour des alsaciens de tenter d'accélérer le jeu, mais les partenaires de Simon Parent parviennent à recoller systématiquement. Chauvin (8) rentré en jeu au retour des vestiaires se battra de toutes ses forces pour cette dernière, mais l'exclusion définitive de Martin n'arrange pas les choses (42'). Ighirri en fin de contre attaque puis Boillaud rentré à son tour réduisent l'écart et cherchent une nouvelle égalité (18-18) puis (23-23). Chaque fois que les dijonnais accéléraient le score s'en reflétait avec Parent, Kiour ou Poletti (25-23) et au cour du money-time, Lathoud choisira de faire participer chaque joueur à la fête. Stojinovic laissera sa place au jeune Mai et Portefaix aura du temps de jeu en attaque tout comme Gaillard. Mulhouse en profitera une nouvelle fois avec Chauvin, mais une glissade de Fessler et un arrêt de Mai sur Boillaud empêchent le MHSA de remporter une victoire qui pouvait clore cette saison et Dijon logiquement et sans surprise retrouve l'élite du handball français cette saison.

 


 

 

Mulhouse rate une seconde occasion de se retrouver en D1, mais à la décharge des hommes de Brahim Ighirri pour s'en sortir ce dimanche il fallait vraiment plus qu'un exploit !

 

 

 

Sébastien Ribstein


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :