Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Voile, Solitaire du Figaro : Déjà 24h de course, ou presque...
dans la catégorie "Elle'Sport" le 03.06.2013

La Solitaire du Figaro s'est élancée le dimanche 02 Juin à 13h de Bordeaux, direction Porto pour la flotte et plus spécialement pour Claire Pruvot..

r4196_9_claire_pruvot-2.jpg

Vous le savez, Elles'Sport a décidé de suivre les premiers pas de Claire Pruvot dans le monde de la course en solitaire, et c'est donc après 22h de course à l'occasion de cette étape 1 (Bordeaux-Porto), que nous retrouvons notre navigatrice, seule femme engagée dans la compétition.


 

Sur les pontons, hier matin, c’est une Claire Pruvot émotive qui a embrassé ses proches et salué le public de Pauillac avant de larguer les amarres pour prendre le départ de sa première Solitaire du Figaro. Une jeune tretenaire qui s'apprétait avec une flotte de 40 autres skippers, à prendre le large, en direction du Portugal.

Claire Pruvot qui confiait la veille à ses proches "sentir le stress monter", n'a pourtant pas eu longtemps le temps de gamberger, devant prendre le départ hier à 13h précise, après quelques ultimes vérifications de courses.


 

Forte de son expérience en Match Racing, celle qui navigue sur un joli bateau AU féminin, bariolé de couleurs blanches et roses, et portant l'étendart de de "Port Caen-Ouistreham" et du "conseil général du Calvados", n'a pas raté son départ, loin s'en faut. Le coup de canon tiré par Alain Juppé, le député maire de Bordeaux, lachait la flotte vers les grandes eaux, et dentrée de jeu, Claire Pruvot était aux avants postes, à proximité imminente du bateau comité.

Passant en 18ème position la bouée Géolink (et 2ème Bizuth), c'est donc vers l'estuaire de la Gironde que l'armada de bateaux filait. Une armada regroupée, des écarts à creuser, et premier incident de course à mettre à l'actif du bizuth Simon Troel (Déménageurs Bretons), qui pourtant en 1ère position du classement bizuth, s'ensablait.

 

Après 6 heures de course (19h), voici venu le temps du second pointage officiel, et après avoir pris de prudentes décisions, Claire Pruvot pointait en 37ème Position, à 2,46 milles marins du leader de la flotte, à savoir Jeremie Beyou (Maitre Coq). 37Ème sur 41, mais dans un bon tempo, et a portée de vue de la tête de course. Restait maintenant à aborder la première nuit en mer, et à lutter contre la première angoisse des skippers, à savoir la gestion du sommeil.

 

5h du matin, le lever du soleil approche, et la nuit semble avoir été plutôt « bonne » pour Claire Pruvot, puisqu'au pointage officiel, cette dernière a glané 2 places, se retrouvant alors en 35ème Position, à 5.58 milles marins de Jérémie Beyou (toujours leader), et creusant peu à peu l'écart sur ses poursuivants. Une nuit gérée de bien belle façon, puisque au pointage de 5h, Claire avancait à une vitesse de 9.7 nœuds.

 

Dernier pointage pour le moment à 11h ce matin, après 22h de course, et Claire Pruvot et son fidèle destrier floqué « Port Caen-Ouistreham »/ « Conseil Général du Calvados », pointait en 34ème Position, avancant à une vitesse de 8.4 nœuds, et se trouvant désormais à 6.03 milles marins de la tête de course, prise ce matin par Yann Elies (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir). La course se passe bien pour le moment pour Claire Pruvot, qui dans son rôle de bizuth, tient la route, et se trouvait à 11h à 368,30 milles marins de Porto.

 

Au classement des Bizuths, Claire est pour le moment dans le bon tempo, en 5ème Position à 3.18 milles du leader de la catégorie, Edmund Hill (Artemis 37), et à 1.43 milles du podium.

 

Prochain point en fin de journée nous concernant.

 

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :