Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

LNH – Paris champion, Dunkerque en ligue des champions, Créteil en D2
dans la catégorie "Hand Day" le 07.06.2013

 

Ultime journée pour la LNH qui ferme ses rideaux avec le sacre du PSG qui a reçu officiellement le trophée du championnat version 2012/2013 et qui sera accompagné en ligue des champions par Dunkerque vainqueur de la guerre des nerfs du côté de Saint-Raphaël.

 

 

Si Billère était depuis longtemps fixé sur son sort et qui termine avec zéro point au compteur, il restait à savoir qui accompagnerait les béarnais en pro D2. Tremblay en France et Créteil tout deux concernés par cette descente qui verra finalement les cristoliens quitté « sportivement » la première division.

 

Malgré le talent de sa jeunesse (Descat, Minel...) et le renfort du portier slovène Gorazd Skof, les hommes de Benjamin Pavoni échouent dans leur ultime tentative, mais à leur décharge la dernière marge en Savoie était trop haute (30-34). Déjà menés de 7 buts au moment de la pause (11-18), les cristoliens sont donc relégués en seconde division, sauf si Dijon ne peut présenter les garanties financières pour prétendre à l'élite, mais tout ça est une autre histoire.

 


 

 

Tremblay sauve donc sa tête, malgré sa défaite dans la salle du champion de France parisien (34-36). Un Micke Brasseleur au bras chaud (12) va bousculer le PSG qui perdra très tôt le croate Marko Kopljar (touché au bras). Sans Mikkel Hansen (présent dans les tribunes), les futurs champions de France seront longtemps sous la pression des hommes d'Imbratta, mais l'expérience des joueurs de la capitale fera la différence.

 

Dunkerque est sans nul doute le grand vainqueur de la soirée au sortir de sa victoire dans la salle de Saint-Raphaël qui assure aux nordistes la ligue des champions (26-25). Longtemps malmenés par les varois auteur d'une excellente première période, les équipiers de Baptiste Butto (le héros du match) vont revenir petit à petit dans une fin de match tendue et les exploits de Slavisa Djukanovic dans les buts ne suffiront pas pour empêcher ce même Butto d'envoyer son équipe pour la première fois de son histoire en ligue des champions ! Une victoire impérative car dans l'autre temps, Montpellier avait fait sa part du contrat en s'imposant devant Nantes qui ne sera pas de la partie la saison prochaine en coupe d'Europe (33-24). Sans plusieurs éléments de choix, les bretons vont soutenir la comparaison pendant plus de 40 minutes, mais une fois la machine héraultaise lancée, il n'y avait plus grand chose à faire pour les équipiers de Valero Rivera.

 

Chambéry sera de la partie en coupe EHF avec son succès sur Créteil et cette défaite nantaise dans l'Hérault. Enfin les autres rencontres ne présentaient aucun enjeu sauf comptable histoire de finir au meilleur rang possible. Nikola Karabatic (7) pour sa dernière sous le maillot aixois envoi son équipe sur la voie du succès devant Sélestat (33-31). Autre rencontré disputée avec Cesson qui en termine proprement devant Toulouse (28-24) et enfin Ivry n'a eu aucun souci devant la lanterne rouge Billère qui aura réalisé un triste record pour son passage en LNH (32-21).

 

 


 

 

Voilà tout se termine ce jeudi soir et chaque équipe aura mérité des vacances avec pour Montpellier un dossier de candidature envoyé à la fédération européenne (EHF) pour l'organisation du tournoi Wild Card. Quand on sait que Hambourg avait eu sa place en ligue des champions en passant par ce tournoi et quand on connaît la suite....

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :