Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Euro 2014 Qualifications – Les grands perdants sont l'Allemagne et la Slovénie !
dans la catégorie "Hand Day" le 17.06.2013

Les qualifications pour le prochain Euro qui se déroulera en janvier prochain au Danemark viennent de s'achever définitivement ce dimanche avec un bilan qui voir l'Espagne, la Macédoine, la Tchéquie, le Monténégro, la France, la Norvège, la Croatie, la Hongrie, la Suède, la Pologne, l'Islande, la Biélorussie, la Serbie, l'Autriche et la Russie valider leur présence dans le nord de l'Europe.

 

 

Les qualifications pour le prochain Euro qui se déroulera en janvier prochain au Danemark viennent de s'achever définitivement ce dimanche avec un bilan qui voir l'Espagne, la Macédoine, la Tchéquie, le Monténégro, la France, la Norvège, la Croatie, la Hongrie, la Suède, la Pologne, l'Islande, la Biélorussie, la Serbie, l'Autriche et la Russie valider leur présence dans le nord de l'Europe.

 

Les deux grands absents de marque et non des moindres sont l'Allemagne et la Slovénie qui regarderont depuis chez le prochain championnat d'Europe. Si le sort des allemands étaient disons déjà réglés à 99%, les slovènes gâchent leurs chances en s'inclinant devant la surprenante équipe de Biélorussie qui confirme ses bonnes dispositions entrevues au dernier mondial.

 

La présence de certaines nations dans le prochain Euro montre l'évolution du handball avec des nations qui petit à petit s'affirment et prennent place sur l'échiquier européen voir mondial.

 

Groupe 1 – Sans faute espagnol, les macédoniens au finish

 

Un groupe qui ne confirmera rien d'autre que la supériorité des champions du monde qui avec nos français sont les seuls à sortir de ces qualifications invaincus. La Suisse bonne dernière n'aura pas fait le poids devant la Roja qui déroulera dans cette rencontre avec un festival offensif auquel chaque joueur prendra part (29-16). Les helvètes devront attendre encore un peu pour figurer parmi un tour final d'une grande compétition.

 

Enfin le duel pour la seconde place reviendra aux macédoniens du futur barcelonais Kiril Lazarov (9) face aux portugais qui craqueront en fin de rencontre (26-19). Une ambiance de fête du côté de Skopje avec des supporters qui applaudissaient son équipe qui rentrait avec 4 longueurs d'avance au vestiaire (14-10). Seulement les lusitaniens ne vont pas vendre leur peau comme ça et avec un Figueira qui mettra en échec les tireurs de loin slaves et un jeu assez fluide permettra aux équipiers de Ferraz (6) de rester au contact de leur adversaire. Excès de précipitations côté portugais et Ristovski qui ferme la boutique derrière pour voit la Macédoine en l'espace de quelques minutes prendre le large et du même coup son billet pour le Danemark.

 


 

 

Espagne – Suisse 29-16. Mi-temps : 13-6. Arbitrage de MM. Jurinovic et Mrvica (Croatie). Espagne : Perez de Vargas et Sierra au but ; Entrerrios 4, Garcia 4, Rocas 3n Ugalde 3, Aguinagalde 2, Juanin 2, Guardiola 2, Maqueda 2, Montoro 2, Tomas 2, Canellas 1, Mindegia 1 et Morros 1.

 

Suisse : Portner et Bringolf au but ; Kurth 3, Milosevic 3, Cvijetic 2, Goepfert 2, Spengler 2, Caspar 1, Graubner 1, Hess 1 et Liniger 1.

 

Macédoine – Portugal 26-19. Mi-temps : 14-10. Arbitrage de MM. Abrahamsen et Kristiansen (Norvège). Macédoine : Mitrevski et Ristovski au but ; K.Lazarov 9, Mirkulovski 7, Stoilov 3, Temelkov 3, Nedanovski 2, Mojsovski 1 et Mojsoski 1.

 

Portugal : Figueira et Laurentino au but ; Ferraz 6, Solha 6, Almeida 2, Carneiro 2, Davyes 2 et Rocha 1.

 

Groupe 5 – Hiérarchie respectée

 

Polonais et suédois (1er et second) assurent la victoire et respectivement devant leur public pour cette ultime journée ou la qualification était entendue depuis longtemps. Bien devant face aux ukrainiens, le coach Michael Biegler donnera du temps de jeu à toute sa troupe histoire de participer pleinement à la fête (27-22). L'Ukraine qui comptait encore quelques absents s'incline certes honorablement, mais quitte ces qualifications à une bien pâle dernière place.

 

Nos amis vikings terminent derrière le leader polonais suite à la différence de buts, mais récitent une belle partition devant les bataves (34-23). Fredrik Petersen (8) décidément en forme et son compère Fahlgren (6) se chargent d'envoyer tranquillement leur équipe vers la victoire et la Suède absente en Espagne sera belle et bien de la partie au Danemark.

 



 

 

Pologne – Ukraine 27-22. Mi-temps : 13-7. Arbitrage de MM. Stark et Stefan (Roumanie). Pologne : Szmal et Wichary (au but) ; Kubisztal 6, Kuchczynski 5, Wisniewski 4, Jaszka 3, Orzechowski 2, Podsiadlo 2, Bielecki 1 et Szyba 1.

 

Ukraine : Komok et Brazhnyk au but ; Kumogorodsky 8, Doroshchuk 4, Krivchikov 4, Pedan 3, Kozakevych 1, Vasyuk 1 et Yevdokimov 1.

 


 

 

Suède – Hollande 34-23. Mi-temps : 15-10. Arbitrage de MM. Andorka et Hucker (Hongrie). Suède : Palicka au but ; Petersen 8, Fahlgren 6, Jakobsson 4, Halen 3, Larholm 3, Cederholm 2, Nilsson 2, Olsson 2, Tingsvall 2, Nielsen 1 et Tellander 1.

 

Hollande : Schellekens et De Geus au but ; Verjans 6, Adams 5, Boomhouwer 3, Van Schie 3, Miedema 2, Sluijters 2, Haenen 1 et Trouw 1.

 

Groupe 6 – La der des der pour Stefansson, la Slovénie restera à la maison

 

Qualifiée pour l'Euro, l'Islande voulait offrir pour sa dernière à beau cadeau pour la star du handball mondiale Olafur Stefanson qui mettra un terme à sa carrière au sortir de ce match contre la Roumanie (37-27). Pour fêter dignement une carrière tout simplement magnifique, le gaucher islandais signera un 8/9 pour le plus grand bonheur de ses fans à travers le monde. Gudjon Sigurdsson (12) finira meilleur buteur de son équipe qui attendra la seconde période pour enflammer la rencontre et finir avec un +10 devant une Roumanie courageuse, mais dépassée (37-27).

 

Les regards étaient tournés en fin d'après-midi sur un Slovénie – Biélroussie qui était l'ultime chance de voir les slovènes se qualifier au titre de meilleurs troisième. Quatrième du dernier mondial, les partenaires d'Uros Zorman ne vont hélas pas confirmer leur rang et le renouveau du handball slovène en s'inclinant face aux biélorusses qui eux confirment clairement leurs progrès sur la scène internationale. Pourtant tout était ouvert pour la Slovénie avec un Prost qui sortait les arrêts qui mettait même en échec Siarhei Rutenka ou encore le géant Nenad Bilbija (7) qui faisait oublier l'absence de Borut Mackovsek. Trop d'erreurs et de déchets devant un duo de gardiens Charapenka/Kotlinski décisifs et surtout complémentaire. De nombreuses fois, on sentait les slovènes capable d'inverser le jeu en cherchant l'égalisation, mais les Rutenka brothers et un Pukhuski (10) diablement efficace vont mettre fins aux espoirs des hommes de Denic qui échouent si prêt du but (33-35).

 

Islande – Roumanie 37-27. Mi-temps : 14-15. Arbitrage de MM. Bonifert et Olah (Hongrie). Islande : Gustavsson et Edvarsson au but ; Sigurdsson 12, Stefansson 8, Ingolfsson 4, Arnarson 2, Karason 4, Atlason 2, Gustafsson 2, Ragnarsson 2 et Gudjonsson 1.

 

Roumanie : Marocico et Grigoras au but ; Acatrinei 5, Asoltanei 5, Florea 5, Iancu 3, Simicu 3, Cimpan 2, Mihalcea 2, Cristescu 1 et Ramba 1.

 

 

Slovénie – Biélorussie 33-35. Mi-temps : 17-18. Arbitrage de MM. Lorente et Serradilla (Espagne). Slovénie : Prost et Lesjak au but ; Bilbija 7, Kavticnik 5, Dolenec 4, Gajic 4, Skube 3, M.Zvizej 3, Gaber 2, Bezjak 1, Spiler 1, Dobelsek 1, Zorman 1 et Zvizej 1.

 

Biélorussie : Kotlinski et Charapenka au but ; Pukhouski 10, Baranau 5, S.Rutenka 5, D.Rutenka 5, Babichev 4, Shylovich 3, Kniazeu 2 et Brouka 1.

 

Groupe 7 – L'Autriche assure et la Russie s'en sort bien

 

Si la Serbie a pris logiquement le meilleur sur la Bosnie et termine en tête de ce groupe de la mort, l'Autriche chez elle ne laisse pas passer sa chance de retrouver un Euro après celui de 2010 et la Russie sauve les meubles en terminant meilleure troisième de ces qualifications.

 

Le varois Slavisa Djukanovic et les serbes sortent vainqueurs sans trop de problème du duel des Balkans devant une équipe de Bosnie qui aura quelque peu son effectif après le match contre l'Autriche (30-23). Pourtant il faudra patienter plus de 40 minutes pour voir réellement Momir Ilic (5) et ses équipiers prendre les commandes et finir en roue libre. Pari réussi pour Ljubomir Vranjes qui qualifie haut la main une équipe serbe qui il y a quelques temps semblait mal partie !

 

Derrière l'Autriche et son buteur Viktor Szilagyi (6) eux aussi ne gâchent pas la fête et retrouvent le tour final d'une compétition internationale après l'Euro 2010 qui avait eu lieu sur ses terres. La victime du jour la Russie, peut s'estimer heureuse car malgré deux défaites consécutives fera le voyage dans le nord en tant que meilleure troisième. Les autrichiens mettront un certain temps pour trouver la cadence en subissant les coups de génies de Paval Atman (1-4). Le temps pour Marinovic de régler tout ça dans ses buts et que le rapide Santos n'envoient les deux protagonistes dos à dos (12-12). La aussi le match basculer en quelques minutes pour voir Szilagyi et les siens passer la vitesse supérieure (16-15) puis (20-15). Défaite sans conséquence pour la Russie qui devra montrer un autre visage l'année prochaine, mais il reste encore beaucoup de temps.

 

Serbie – Bosnie-Herzégovine 30-23. Mi-temps : 13-12. Arbitrage de MM. Nikolov et Nachevski (Macédoine). Serbie : Stanic , Djukanovic et Radovanovic au but ; Marjanovic 7, Ilic 5, Prodanovic 3, Stojkovic 3, Zelenovic 3, Manojlovic 2, Nenadic 2, Rnic 2, Vujin 2 et Beljanski 1.

 

Bosnie-Herzégovine : Efendic et Dejanovic au but ; Vrazalic 5, Toromanovic 4, Malinovic 3, Panic 3, Celica 2, Cickusic 2, Delic 1, Mikic 1, Milas 1 et Peric 1.

 

Autriche – Russie 30-25. Mi-temps : 12-12. Arbitrage de MM. Gubica et Milosevic (Croatie). Autriche : Bauer et Marinovic au but ; Santos 6, Szilagyi 6, Wilczynski 6, Schlinger 4, Weber 3, Ziura 2, Edelmüller 1, Kolar 1 et Mayer 1.

 

Russie : Bogdanov et Levshin au but ; Dibirov 6, Atman 5, Gorbok 5, Chipurin 2, Evdokimov 2, Igropulo 2, Zhitnikov 2 et Shindin 1.

 

Voilà désormais il reste encore le tirage au sort qui aura lieu le 21 juin et bien entendu Hand Day sera présent pour vous donner le résultat complet du tirage.

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :