Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Equipe de France junior – Les français méritaient bien mieux
dans la catégorie "Hand Day" le 15.07.2013

 

Dans une ambiance plus qu'électrique du côté de Banja Luka avec une grosse colonie de supporters serbes, l'équipe de France s'incline pour son entrée dans ces championnats du monde 2013 (24-25).

 

 

Cette entrée en matière était un vrai test pour la France qui savait que les conditions étaient réunies pour annoncer une soirée difficile avec des supporters serbes venus en masse supporter leur équipe. C'est dans une ambiance électrique voir parfois détestable, il faut le dire à la limite du sportif que les tricolores s'inclinent de peu dans une fin de match tendue. Si rien n'est de loin perdu la donne reste simple avec obligation de s'imposer devant la Tunisie et l'Angola, mais aussi devant la Russie pour s'offrir un 8ème de finale plus abordable. Le prochain adversaire des hommes de Delattre n'est ni plus ni moins que le champion du monde en titre le Danemark.

 

 

Oui des regrets au moment du coup de sifflet final, qui voit les serbes se tombés dans les bras et remercier leur public qui aura joué également son rôle dans cette rencontre en se manifestant parfois de manière disons spéciale (projectiles sur le terrain). La première période annonçait déjà la couleur et la tendance du match avec des décisions arbitrales parfois disons surprenantes. Une défense slave dur sur l'homme et pour s'en sortir sans dégât, il faudra quelques arrêts de Desbonnet et un bon passage avec l'appelé de dernière minute Cramoissy et Boschi pour un score de parité à la mi-temps (13-13). Chaque équipe aura eu son temps fort, mais rien n'est fait au moment de se diriger vers le vestiaire.

 

Le combat si l'on peut s'exprimer ainsi ira de plus belle en seconde période avec un Hugo Descat (10 buts) très précieux face aux décisions arbitrales curieuses et aux coups portés par les sympathiques défenseures serbes (16-16). La Serbie portée par son public dans cette salle de Banja Luka prend la tête avec un Pesic (7/7) diablement efficace pour tromper Desbonnet ou Demaille. Un écart de deux buts que les français n'arriveront jamais à combler alors que les occasions étaient la, mais il manquera toujours un petit quelque chose. Descat, Cramoissy et Bataille donneront tout ce qu'ils avaient, mais cruel final (24-25).

 

Le Danemark qu'on ne présente plus et large vainqueur de la Tunisie sera le prochain adversaire des équipiers d'Hugo Descat. Rappelons que seul les 4 premiers du groupe iront en 8ème de finale et l'heure n'est plus aux calculs...

 

Stats du match : France – Serbie 24-25. Mi-temps : 13-13. Arbitrage de MM. Abdelaziz et Elmoamly (Egypte).

 

France : Desbonnet (13 arrêts) et Demaille au but ; Descat 10, Bataille 5, Cramoissy 4, Camarero 1, Boschi 2 et Gutfreund 2.

 

Serbie : Radovanovic (8 arrêts) et Arsenic au but ; Pesic 7, Orbovic 1, Perkovic 4, Dekic 4, S.Ilic 1, Radivojevic 3, V.Ilic 1,Maticic 1, Brajovic 1, Todorovic 1 et Marsenic 1.

 Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :