Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Mondial junior 2013 – Du classique, mais aussi quelques surprises
dans la catégorie "Hand Day" le 15.07.2013

 

Entrée en lice de ce mondial junior avec outre la défaite de la France, l'accrochage de l'Espagne championne d'Europe devant l'Egypte ou encore le nul du pays organisateur la Bosnie face aux sud-coréens.

 

 

Le Danemark confirme son rang

 

Ce groupe A dans lequel se trouve la France voit déjà le champion du monde confirmé son rang devant la Tunisie avec un succès propre de 10 buts pour les danois. Certes, il faudra attendre la seconde période pour que le Danemark n'enclenche la vitesse supérieure, mais à l'arrivée le constat est la. Les russes maîtriseront eux aussi leur sujet devant l'Angola. Accélérant quand il le faut, les ex soviétiques prennent quatre longueurs d'avance lors de la pause et assurent tranquillement leur première. Danois et russes seront bien entendus des adversaires coriaces pour la France qui après son couac de la Serbie n'a plus trop de joker à gaspiller.

 

 

L'Allemagne facile, pas si simple pour la Croatie.

 

 

Allemands et croates sont les favoris pour les deux premières places du groupe, mais certaines nations dont le Qatar semblent vouloir jouer les troubles fêtes. La Suisse qui ouvrait le bal du groupe B a pu compter sur son gardien Portner (19 parades) pour sortir victorieuse de son duel devant la Hollande. La mannschaft n'a pas fait de détails pour son entrée dans ce mondial et fait le métier devant l'Algérie avec au final un +14 en faveur des hommes de Markus Baur. Slavko Goluza que l'on retrouve sur le banc des juniors croates devra donner de la voie pour que ses hommes ne viennent à bout du Qatar. La Croatie qui comptait dans ses rangs le gardien Filip Ivic et l'arrière Mandalic (présents au dernier mondial en Espagne) devra serrer les dents avec un retard dès la pause (9-13). Une bonne vingtaine de minutes seront nécessaires pour voir les croates à la faveur d'un 3/0 prendre le bon chemin et s'en sortir de justesse.

 

 

La Slovénie revient de loin, la Bosnie gâche

 

Malmenés pendant plus de 50 minutes, les slovènes vont connaître un improbable retour pour venir coiffer sur le fil les hongrois. L'Argentine débutait dans ce groupe C en faisant respecter la hiérarchie devant le Congo avec un +10 en faveur des sud-américains. La Slovénie remporte donc ce choc devant la Hongrie dans un final digne de Shakespeare. Le géant Mackovsek (6) et son compère Sostaric (10) seront les grands instigateurs du retour et du succès de leur équipe devant des magyars dépités. Devant son public, la Bosnie s'en sort bien après son nul devant la Corée du Sud. D'ailleurs une victoire des asiatiques n'aurait pas été un scandale car les bosniens pouvaient prendre le large, mais gâchaient trop. C'est finalement Bezbradica qui évitera aux locaux une mauvaise surprise pour l'entrée dans cette compétition.

 

 

Brésil et Suède en seconde mi-temps, l'Espagne partage les points

 

Ce qu'on peut surtout retenir dans le groupe D est le nul entre le champion d'Europe espagnol et l'Egypte qui partagent les points. Alex Dujshebaev (7/11) et les ibères surpris par les pharaons connaissent une fin de mi-temps délicate et doivent faire la course derrière (13-16). Si Dujshebaev junior est présent par la suite et bien aidé par Saez (8/8), l'Egypte ne manque pas de volonté et de répondant. La Rojita pense tenir le bon bout (28-25), mais sans compter sur un 3/0 conclu par les egyptiens qui s'en sortent dans les ultimes secondes. Belle similitude entre brésiliens et suédois qui tout deux feront la différence dans la seconde partie de leur match respectif. Comptant un retard de 2 unités devant le Koweït, les vikings rectifient le tir avec l'efficacité de Berg (7) et de Petersson (6) pour un joli +10. Enfin même sort pour le Brésil dans son duel sud-américain face au Chili. Les deux équipes se neutralisent dans une première mi-temps avec peu de buts (10-10). L'accélération brésilienne en milieu de seconde période laissera les chiliens sur place jusqu'au coup de sifflet final (20-14) puis (24-20).

 

Résultats de la première journée :

 

 

  • Groupe A (Banja Luka) : Tunisie – Danemark 24-34, Russie – Angola 25-19, France – Serbie 24-25.
  • Groupe B (Ljubuski) : Suisse – Hollande 25-22, Allemagne – Algérie 35-21, Croatie – Qatar 21-19.
  • Groupe C (Sarajevo) : Congo – Argentine 25-35, Slovénie – Hongrie 33-32, Bosnie-Herzégovine – Corée du Sud 26-26.
  • Groupe D (Zenica) : Espagne – Egypte 28-28, Suède – Koweït 30-20, Brésil – Chili 25-21.

 

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :