Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Equipe de France junior – Et oui, l'aventure continue pour les français
dans la catégorie "Hand Day" le 22.07.2013

 

La France réalise sans nul doute son meilleur match contre la machine allemande et du coup prend place en quart de final. 

 

 

Décevants après un premier tour qui suscitait pas mal d'interrogations, les bleuets piègent les champions du monde qui partaient largement favoris (21-20). Pourtant comme le soulignait le coach Markus Baur, les joueurs d'outre rhin prenaient cette équipe de France très au sérieux. Le début de rencontre confirmait que les français ne se présentaient pas en simple victime, malgré un break de retard (1-3) puis (6-4). Serrant sa défense et avec la bonne entrée du nîmois Rémi Desbonnet, la France se charge de mettre sous l'éteignoir les artilleurs adverses (13-10). Un petit passage à vide verra la réduction du score par Feld, mais l'espoir reste permis après la superbe réaction des bleuets depuis le début de cette rencontre (13-12). Trente premières minutes qui faisaient plaisir à voir, même si la réaction allemande allait très certainement se produire au retour de la pause.

 


 

 

Ce fut le cas avec des défenseurs qui durcissaient le ton et contrent à leur tour les tentatives tricolores. Un match de défense et une guerre de tranchée débute après que la Mannschaft ne fasse un nouveau break (15-13). Peu de buts, la faute à ce cher Desbonnet et une défense qui ne laisse pas les Zieker, Hansen, Feld et compagnie s'exprimer. Quentin Minel (7 réalisations) omniprésent sur le front de l'attaque et son compère Gutfreund trouvent l'ouverture et une belle série qui voit le tableau afficher (19-15) pour nos tricolores. Baur posera logiquement son carton vert, ce qui permettra à ses hommes de retrouver un second souffle en attaque (19-19). Ces dernières minutes vont durer très longtemps, mais un doublé du cristolien Minel et Desbonnet encore et toujours mettent au tapis l'Allemagne qui ne pensait tout de même tomber sur une telle équipe de France !

 


 

 

Une victoire qui fait du bien et surtout avec la manière svp et les français ont montré leur meilleur visage depuis le début de ce mondial. Ce serait vraiment dommage de ne pas continuer comme ça.

 

 

France – Allemagne Mi-temps : Arbitrage de MM. Pavicevic et Raznatovic (Monténégro). France : Desbonnet (10 arrêts) et Demaille (4 arrêts) au but ; Descat 2, Causse 2, Tricaud, Camarero, Nyateu 1, Ferrandier 1, Derot, Ballet, Boschi 1, Toto 2, Bataille, Minel 7, Gutfreund 2 et Bonilauri 3.

 

Allemagne : Storbek (2 arrêts) et Maier (6 arrêts) au but ; Zieker 1, Torbrugge 2, Kuhn 3, Musche 1, Feld 4, Ernst 2, Schmidt 1, Forstbauer, Hanse, Niemeyer, Dahlhaus 2, Durak 1 et Lemke 3. 

 


 

 

 

Sébastien Ribstein

 

 

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :