Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Mondial junior 2013 – Les favoris laissent des plumes
dans la catégorie "Hand Day" le 23.07.2013

 

Allemagne, Slovénie, Danemark et la Bosnie, voilà quelles sont les équipes favorites pour une médaille et qui trébuchent dans ce mondial à l'issue des 8èmes de final. Heureusement que la Croatie, l'Espagne ou la Suède justifient quant à elle leur statut. Petit récap de ces différentes rencontres.

 

 

Ces 8èmes de finale ont offert leurs lots de surprises avec pour débuter la belle victoire de la France devant l'Allemagne (voir résumé du match). La Slovénie se voyait-elle déjà en finale ? Les hommes de Slavo Izevic tombent eux aussi de haut devant le Brésil qui confirme les progrès de son équipe nationale junior en faisant tomber l'un des prétendants au podium (25-20). Mention spéciale au gardien Franzini héros du match avec 18 parades.

 

 

Le voisin croate dominera facilement la Tunisie tombeuse de la France au premier tour, malgré encore un espoir pour les nord-africains lors de la pause (29-17). Vuglac (10) et Mandalinic (8) dynamiteront la défense tunisienne en seconde période et on retrouvera la bande de Slavko Goluza en quart. On attendait un autre visage et une plus grande résistance de la part de la Hongrie dans son face à face avec l'Espagne. Seulement dès la pause, les magyars accusaient le coup (-7) et ne viendront plus disputer aux champions d'Europe le gain de cette rencontre (38-28). Saez s'est encore illustré avec la Rojita tout comme son compère Porras (10 et 7 buts).

 

La Suède est bien la et ne fait qu'une bouchée de l'Argentine de Pablo Simonet (36-21). Un jeu toujours aussi agréable et surtout précis agrémenté de montées de balle efficaces. Les partenaires de l'excellent gardien Johannesson (19 parades) sont vraiment sur la voie royale. Mais être grand favori sur ce mondial, n'est pas forcément une bonne chose, la preuve avec ces 8èmes. Le Danemark si brillant lors du premier tour (même groupe que la France) tombe également de haut devant une Suisse qui brise ses rêves (29-26). D'ailleurs au buzzer libérateur, les helvètes ne s'y trompent pas et félicitent leur gardien Nikola Porter (16 parades). Le fils de Zlatko (ex star du handball yougoslave) décisif une nouvelle fois et qui aura sorti les parades au bon moment contrairement à son vis à vis. Une belle mention également pour les 10 buts de Luka Marros.

 

Les Pays-Bas poursuivent l'aventure en éliminant la Serbie pourtant l'un des outsiders de ce mondial (26-25). Sans complexe, les bataves cherchent une brillante qualification face aux serbes et récitent leur handball, malgré un ultime rush des partenaires de Radivojevic (5). Les serbes viennent mourir à une petite longueur, seulement pour pouvoir inverser la tendance, il aurait fallu un réveil bien moins tardif. Enfin devant son public la Bosnie-Herzégovine livrera un intense combat, mais doit céder en prolongations face à l'Egypte (25-28). Le pays hôte de cette compétition ne verra pas les quarts, la faute aux pharaons qui obligent les équipiers de Denis Serdarevic à courir après le score pendant . Les exploits du portier toulousain entretiendront l'espoir et personne ne fera la différence à l'issue de l'heure de jeu (22-22). Le buteur bosnien Peric (9) aura beau se démener et le public poussera son équipe, mais l'Egypte tiendra sa victoire et inscrira les deux derniers buts de cette rencontre et sera le prochain obstacle des français sur la route des demi-finales.

 

Voici les différents quarts de final qui se déroulent ce mercredi : France – Egypte, Croatie – Brésil, Pays-Bas – Suède, Espagne – Suisse.

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :