Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Mondial junior 2013 – Carton plein pour la Suède
dans la catégorie "Hand Day" le 28.07.2013

 

Depuis le début du mondial, ces jeunes suédois invaincus tout au long de la compétition, impressionnaient. La France n'a rien pu faire contre les vikings et l'Espagne championne d'Europe échouera elle aussi en finale devant des jaunes qui feront très certainement parler d'eux dans les années qui viennent (28-23).

 

 

Cette finale débutait sur les chapeaux de roue pour les jaunes supérieurs dans tous les compartiments de jeu (5-1) puis (9-4). Johannesson toujours à la parade et devant Berg/Lindskog réalisent un festival devant d'impuissants gardiens espagnols. Alex Dujshebaev trouvera enfin la solution et aidé par Reixach, la Rojita parvient enfin au but, mais la réduction du score n'enlève rien à la domination scandinave durant ces 30 premières minutes (12-10).

 

 

Retour sur la parquet et égalisation ibère (12-12) avant une nouvelle accélération notamment par Lindskog (16-12). On sentait que dès que la Suède se voyait en danger, elle pouvait en remettre une couche et se mettre à l'abri. Ce fut le cas dans cette deuxième mi-temps notamment au moment que choisi le pivot Fernandez pour trouver le chemin des buts et Dujshebaev junior trompe Johannesson pour une nouvelle égalisation qui intervient au quart d'heure de jeu (19-19). L'ailier suédois Berg (élu meilleur à son poste) sera à la conclusion d'un 5/0 qui signifie une médaille d'or au bout et surtout la confirmation que cette année la Suède était tout simplement la meilleure (24-19). La Rojita qui voulait l'or, repartira avec l'argent et la France décroche le bonze (article précédent).

 

Comme on dit en Suédois : « Heja Sverige ! » (allez la suède).

 

 

 

Stats : Suède – Espagne 28-23. Mi-temps : 12-10. Arbitrage de MM. Gatelis et Mazeika (Lituanie). Suède :Johannesson (9 arrêts) et Holmen au but ; Andersson 1, Lagergren 6, Berg 6, Freiman 2, Petersson 2, Stenmalm 1, Ostlund 3, Pujol 2 et Lindskog 5.

 

Espagne : Donderis (2 arrêts) et Arguillas (9 arrêts) au but ; Porras 1, Amigo 1, Costoya 3, Dujshebaev 5, Reixach 3, Saez 2, Fernandez 4, Cacheda 2 et Sole 2.

 

Pour en finir voici le sept de base de la compétition avec le titre de meilleur joueur du tournoi pour le suédois Stenmalm. Oui, les suédois ont vraiment fait un carton plein en Bosnie. Un français est présent dans ce sept avec un cristolien mis à l'honneur. Quentin Minel  qui aura réalisé notamment un excellent mondial dès les 8ème aura tenu l'attaque tricolore à bout de bras.

 

 

gardien : Peter Johannesson (Suède)

ailier gauche : Andreas Berg (Suède)

arrière gauche : Quentin Minel (France)

demi-centre : Pablo Cacheda Gonzales (Espagne)

arrière droit : Alex Djushebaev (Espagne)

ailier droit : Ante Tokic (Croatie)

pivot : Gonzalo Porras Perez (Espagne)

meilleur joueur du tournoi : Philip Stenmalm (Suède)

 

meilleur buteur : Abdullah Algharaballi (Koweït) – 65 buts

 

 

 

Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :