Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Résumé de la quatrième journée de LNH by Remi Collenot
dans la catégorie "Hand Day" le 09.10.2013

Quand le choc tient ses promesses…

 

Chambéry 32-24 Ivry


Match presque trop facile pour les Savoyards qui, après avoir encaissé le premier but de la partie, ont dominé le match de la tête et des épaules contre un Ivry sans armes. Privé  du grand  Edin Basic qu’on voit habituellement (4/7), c’est tout un collectif qui a fait la différence à Chambéry pour empocher une 2eme victoire cette saison.  Quand à Ivry, cela commence à devenir compliqué avec 4 défaites en autant de matchs et une dernière place au classement.

 

 

Dijon 21-18 Aix


Peu de buts, mais un match durant lequel le suspens était à son comble à Dijon. Toujours menés (ou tenus en échec) par Aix pendant près de 40 minutes, les dijonnais ont su faire la différence durant « le money-time » pour décrocher leur première victoire de la saison et sortir de la zone rouge. Quand à Aix, le club provençal est toujours en quête de certitudes mais peut tout de même avoir des regrets.

 

Tremblay 24-31 Sélestat


Tremblay, à l’image de leur deuxième partie de saison de l’an passé, n’y arrive pas. Enchainant défaite après défaite cette saison, c’est maintenant à la maison contre le modeste Sélestat que les tremblaysiens subissent leur 3eme défaite de la saison et ce de 7 buts d’écart. Sélestat, largement dominateur se glisse dans le milieu de tableau où il compte rester.

 

 

Dunkerque 23-25 Saint-Raphaël


Lors d’un des deux chocs de cette 4eme journée de LNH (derrière Paris-Montpellier, évidemment), Dunkerque subit sa première défaite de la saison et ce, à domicile contre Saint-Raphaël mené par Morten Olsen (7 réalisations). Solide défensivement, Saint-Raphaël s’est contenté de garder l’écart creusé en début de rencontre pour arracher une victoire importante qui leur permet de rejoindre… Dunkerque au classement (3 victoires et 1 défaite chacun).  

 

Cesson 18-24 Nantes


Toujours mené (à part à la 26eme minute : 9-9), Cesson subit sa deuxième défaite de la saison contre Nantes à domicile en ayant marqué seulement 18 buts à la maison. Les nantais qui n’auront jamais été inquiétés à Cesson, notamment grâce à Rivera (7 buts), confirment leur bon début de saison.

 

 

Nîmes 29-25 Toulouse


Première victoire de la saison pour le promu Nîmois et c’est à domicile qu’ils l’arrachent face à Toulouse tandis que Saurina et Jérôme Fernandez font vibrer la salle (8 buts chacun). Longtemps accrochés ou même menés, les nîmois finissent par logiquement s’imposer grâce à une belle seconde période et passent donc devant leur adversaire du jour au classement. 

 

Paris Saint-Germain 30-29 Montpellier : 


Le choc a tenu toutes ses promesses… C’était bien LE match à ne pas manquer en ce début de saison : des buts, des stars, tout était là. Mais il y a surtout une victoire, et c’est celle du champion en titre qui, à partir de la 6eme minute, n’a laissé aucune chance à Montpellier. Le PSG a frappé fort, très fort même car Montpellier était jusqu’ici à 3 victoires en 3 matches. L’ogre Hansen était encore présent (7 buts) tout comme Accambray côté montpelliérain. Mais Paris a pris un avantage décisif à la 8eme minute en manant de trois buts, un avantage qu’ils vont accentuer tout le long de la partie avant l’honorable remontée  montpelliéraine qui est arrivée trop tard pour inquiéter les parisiens. Ces derniers passent donc en tête du classement (juste devant Montpellier) et lancent définitivement leur saison.  

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :