Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Handball, LFH : La 5ème Journée dans l'oeil de Mathieu
dans la catégorie "Elle'Sport" le 10.10.2013

Ce week-end se jouait la 5ème journée du championnat de la Ligue Féminine de Handball, journée qui démarrait le mercredi soir devant les caméras de Sport+ du fait de l’entrée en lice de Metz en Ligue des Champions ce samedi.

Sur les autres rencontres, Issy pouvait rester invaincu, Le Havre aussi, Nîmes pouvait enfin débloquer son compteur.

r4810_9_aahand-2.jpg

La journée démarrait donc du côté de Toulon, devant les caméras de Sport+ pour la première fois de la saison.

Toulon recevait donc Metz pour une belle affiche, entre une équipe de Toulon qui cherche à trouver son rythme de croisière, et Metz qui avant son début en Ligue des Champions avait l’opportunité de signer un 5ème succès en autant de rencontres.

La première mi-temps était assez serrée, aucune des deux équipes ne put vraiment prendre l’ascendant sur l’autre, Toulon n’arrivant pas à profiter de double infériorité numérique messine sur la fin de mi-temps.
Même scénario en deuxième mi-temps, un match serré sans qu’aucune des deux équipes ne prennent un ascendant sur l’autre, Toulon n’arrivant toujours pas à profiter des exclusions temporaires messines. Encore une fois Toulon était à 6 contre 4..sans pour autant arriver à être dans le bon tempo. Metz sans être extraordinaire ou impressionnant jouait son handball pour faire un petit écart et le conserver jusqu’à la fin du match pour s’imposer 30-26 et s’imposer pour la 5ème fois en 5 matches.

 

En région parisienne, Issy était opposé vendredi soir à l’équipe de Nantes. Les deux extrêmes de ce championnat s'opposaient avec d'un côté un Issy encore invaincu (avec un match en moins) et de l’autre Nantes, promu, qui n’a toujours pas gagné de match cette saison.

Comme depuis le début de saison Issy a pu compter sur sa « Norge Connection » (Charlotte Mordal auteur de 15 buts vendredi soir, et Stine Oftedal auteur de 6 buts). Face à celaa on voyait mal comment Nantes allait s’en sortir, le match était déjà plié à la mi-temps, Issy menant 19-12 Fin du match tranquille pour les Lionnes, avec un écart un peu plus conséquent +12 en faveur d’une équipe parisienne qui pour le moment maîtrise parfaitement son début de saison. Premier test pour la 6ème journées avec comme adversaire Fleury.

 

Du côté du sud-est de la France se déroulait un match important pour Nice et Mios Biganos. En effet, Nice bien ancré au milieu du classement recevait une équipe de Mios à la peine en début de saison et ce match était très important pour Mios afin de ne pas prendre du retard sur les autres équipes.

La première mi-temps se révélait prolifique en buts comme cette journée d’ailleurs, Nice menant sur le score de 16-14 à l’issue des 30 premières minutes.

Au retour des vestiaires les 5 premières minutes voyaient Nice faire le premier gros écart du match.

21-14 a la 35ème minute, un écart qui n'allait pas beaucoup évoluer mais quand même grimper jusqu’à 10 buts pour une victoire assez nette des niçoises plongeant ainsi Mios encore plus dans le doute. 40 à 30 au buzzer final, et des nicoises qui auront ce soir réussi un match solide face à une équipe de Mios qui n'en finit plus de douter.

 

 

Samedi soir à domicile Nîmes avait l’occasion de remporter son premier match dans ce championnat en recevant l’équipe de Besançon.

 

 

Sur le match Besançon ce sera vite retrouvé mené avec un écart conséquent à rattraper, face à une équipe qui avait à cœur enfin de remporter son premier match. Un challenge qui devenait assez compliqué pour les visiteuses, d'autant plus lorsqu'une bisontine se retrouvait exclue en première mi-temps, rendant les choses plus dures encore.

Du mérite les bisontines en auront malgré tout eu, ne baissant jamais les bras, et revenant même à 4 buts des Nîmoises sur le début de deuxième mi-temps, avant d’être lâché par Nîmes qui allait remporter son premier match de la saison en s’imposant 42-34.

 

Pour terminer cette journée, en Normandie se jouait le match phare entre des havraises encore invaincues et une équipe de Fleury qui voulait remporter ce match pour se replacer derrière Metz.

En début de match, Fleury arrivait plus facilement à poser son jeu, profitant des erreurs adverses entre relances hasardeuses et pertes de balles. Cependant les havraises par l’intermédiaire de la doublette d’arrière De Sousa et Stoiljkovic restaient dans le match et à la mi-temps le score était certes en faveur de Fleury 17-15, mais rien n'était joué dans cette rencontre.

Au retour des vestiaires, Fleury repartait sur les mêmes bases, gardant ce petit écart de 3 buts en sa faveur en menant 21-18 au bout de 33 minutes. Un bel écart insuffisant cependant pour décourager les havraises, qui voyaient sur cette deuxième mi-temps les premiers pas de la recrue J.Toskovic (6 buts en 16min), et passaient un 5-0 pour prendre les devants 23-21. Piqué au vif, les panthères de Fleury reprenaient leur marche en avant, pour ne plus lâcher le score et s’imposer au final 36-31.

 

 

En résumé une journée très prolifique en buts, 331 buts inscrits au total, un leader qui reste invaincu. Un dauphin qui change (Fleury), Issy qui se place derrière à l’affût et Le Havre qui reste bien placé. Derrière, Nîmes gagne son premier match, Nantes s’enfonce un peu plus et Mios est plus que jamais en proie aux doutes.

 

 

Prochaine journée, avec deux gros chocs entre Issy et Fleury, et Metz et Le Havre. Un duel direct entre les 4 premiers du championnat qui promet déjà beaucoup.

Nantes reçoit Nîmes en espérant imiter son hôte pour enfin gagner son premier match.

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :