Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Allemagne – Kiel tombe pour la première fois
dans la catégorie "Hand Day" le 10.10.2013

Le SC Magdebourg s'offre le champion d'Allemagne et met donc fin au sans faute des zébras pour cette 9ème journée. Dans les trois autres rencontres du mercredi, Hambourg remporte le festival offensif chez le promu Eisenach, Rhein-Neckar profite du revers du THW pour prendre le fauteuil de leader après sa victoire sur Lemgo et enfin Flensburg assure son succès devant Emsdetten.

L'exploit de cette nouvelle journée est à mettre au crédit de Magdebourg qui inflige au THW Kiel sa première défaite de la saison (31-28). Ni Filip Jicha (10) ni son compère Vujin (6) ne pourront éviter au champion d'Allemagne de connaître la défaite. Comptant déjà un premier break au moment de la pause (16-13), les ex allemands de l'est devront cependant rester méfiant car plusieurs fois les zébras trouveront les moyens de recoller (18-18) puis (24-24). Le gardien Quensted (12 parades) et un belle série signée Kneer (en photo), Natek et Van Olphen débloque la situation (27-24). Le SCM tient sa victoire, malgré les ultimes tentatives des hommes de Gislason pour recoller (27-28) puis (31-33).

 

 

 

Rhein-Neckar Löwen profite de ce résultat pour prendre la tête en compagnie du THW, mais avec une meilleur différence de buts. Les lions de RNL mettront du temps (0-4) avant de prendre sans problème la tête des opérations avec notamment Kim Ekdahl (8) et Patrick Groetzki (7). Lemgo subit et doit logiquement s'incliner devant le nouveau leader de la Bundesliga (27-35).

 

Hambourg reste toujours sa spirale positive chez le promu Eisenach (39-32). Sans son coach Martin Schwalb (malade), le HSV et un Hans Lindberg (14) des plus prolifique mettent déjà la barre très haute au repos (20-13). Eisenach ne baissera pas les bras, mais l'écart était bien trop important pour espérer changer quoi que ce soit. Flensburg-Handewitt en fera de même face à Emsdetten l'autre promu, mais patientera plus de 45 minutes avant de faire la différence (33-26). En recherche de points, les visiteurs vont tenir bon (16-16) puis (24-25). Bozovic (8) et Gretarsson (6) tiennent la baraque pour leur équipe, mais les toutes dernières victoires sonneront le glas des espérances d'Emsdetten. Eggert (8), Mogensen, Weinhold et Radivojevic (chacun 5 buts) propulsent leur équipe largement devant et l'écart final est bien cruel pour le promu au vue de sa prestation du soir !

 


Sébastien Ribstein
 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :