Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Ligue des champions 2013/2014 – Zagreb et Rhein-Neckar victorieux, Kiel à l'expérience
dans la catégorie "Hand Day" le 13.10.2013

Zagreb et Rhein-Neckar restent dans la course à la seconde place dans le groupe A, Kiel bataille pour finalement prendre le meilleur contre Porto.


 

 


 

 

Si Veszprem est pour le moment hors d'atteinte, derrière Zagreb reste sur une seconde victoire contre St-Petersburg (35-24) et Rhein-Neckar se sort du piège de Celje (28-25).

 

 

 

Pendant plus d'une mi-temps (15-16), les croates seront au coude à coude avec les hommes de Torgovanov avant de prendre les clés du match. Un côté droit inspiré avec Stepancic (7) et Horvat (7) qui amène Zagreb largement devant (29-19). St-Petersburg ne s'en relèvera pas pour une seconde défaite à domicile et une dernière place. De son côté, Rhein-Neckar revient avec le sourire de son déplacement du côté de Celje. Bien aidé par les parades d'un Landin très efficace, les allemands imposent la cadence au cour des 30 premières minutes (13-7) puis (16-9). Les slovènes auront leur temps fort avec l'exclusion définitive de Guardiola qui voit notamment Zelenovic (5) et Marguc (4) réduire l'écart (18-21). Dans la quasi obligation de chercher un résultat, la bande d'Uwe Gensheimer (10) fera le nécessaire pour s'assurer la victoire (25-20).

 

 

Kiel voulait se remettre de suite dans le bain après sa première défaite en championnat (article précédent). Le FC Porto ne se présentera pourtant pas en victime et si les zébras arrivent à leur fins, ce sera au prix de gros efforts (31-27). Pourtant sans faire offense aux lusitaniens, il manquait du monde côté THW : Jicha (grippe), Palmarsson (genou) et Wiencek (cuisse). Le serbe Vujin (9) et Toft (6) sont très présents, mais au fil du match Duarte (9) et les siens se mettent à y croire (9-9) puis (17-14). Le champion d'Allemagne connaîtra plusieurs temps forts pour recoller et surtout prendre enfin l'avantage (16-17) puis (25-20). Les hommes de Gislason restent cependant vigilant car côté lusitanien on reste dangereux (25-28) puis (27-30). Victoire du THW qui aura souffert, mais l'expérience fera la différence.

 

 

 

Sébastien Ribstein
 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :