Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Golden League masculine – Peut mieux faire
dans la catégorie "Hand Day" le 01.11.2013

Une première mi-temps aboutie, mais une seconde bien plus terne. Voilà ce qui explique la défaite française pour cette entrée dans la Golden League face aux danois.

 

 

 

 

Les deux équipes comptaient sur quelques absences avec Omeyer et Barachet côté tricolore, Landin et Mogensen côté danois. Une entame parfaite (3-1) et la France domine sa sujet avec un Vincent Gérard qui rassure sa défense. Devant pas mal du tout avec Guigou (5) qui donne le rythme et Nikola Karabatic (4) qui donne le 3 au repos (15-12). Un écart de 4 voir 5 buts étaient dans les cordes tricolores, mais les 30 premières minutes furent dans l'ensemble très bien négociées de la part de nos experts.

 

 

 

Seulement la suite sera une autre paire de manches avec surtout le réveil d'un homme côté danois. Un certain Mikkel Hansen (6) va prendre le jeu en main et lâcher son bras avec un constat sans appel. Bertrand Gille laissait pourtant les siens bien devant (18-15), mais le parisien relance les champions d'Europe. Des tirs qui font mouche et de superbes passes pour Knudsen ou Toft (21-19) puis (24-20). La défense tricolore se prend les pieds dans le tapis et la rentrée de Dumoulin ne change pas grand chose au festival des hommes de Wilbek (28-23). Porte et Grebille tentent de relancer la machine, mais si on trouve des solutions avec la réussite de Jérôme Fernandez aux penaltys, il fallait pousser un coup de rein supplémentaire pour chercher mieux. Christiansen (7) et Hansen achèvent le succès du Danemark qui aura laissé sur le banc ses deux ailiers Lindberg et Eggert.

 

 

Bon, on attend une réaction des français, mais le plus important sera d'être prêt pour janvier prochain et une chose est claire, le Danemark semble déjà bien rôdé malgré les absences.

 

 

France – Danemark 29-33. Mi-temps : 15-12. Arbitrage de MM. Kristiansen et Togstad (Norvège). France : gardiens : Gérard (42 min., 9 arrêts), Dumoulin (18 min., 0 arrêt) ; buteurs : Fernandez (6/10), Gille B. (2/3), Narcisse (2/3), Joli, Nyokas (0/1), Honrubia (0/2), Karabatic N. (4/6), Grébille (3/4), Accambray (1/3), Abalo (4/5), Sorhaindo (1/3), Guigou (5/8 dt 2/3 pen.), Karabatic L., Porte (1/2).


Danemark : gardiens : Cleverly (53 min., 7 arrêts dt 0/2 pen.), Rasmussen (7 min., 3 arrêts dt 1/3 pen.) ; buteurs : Christiansen (7/8), Larsen (1/6), Mortensen (2/2), Eggert, Schmidt (2/5), Spellerberg (0/1), Knudsen (5/6), Hansen L. (1/1), Lindberg (1/2), Hansen R. (5/5), Jensen (0/1), Sarup (3/4), Hansen M. (6/9), Nielsen

 

 


Sébastien Ribstein

 


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :