Recherche dans les actualités

Mots clés : Emission :
1 actualité(s) au total

Jeux Paralympiques : Gros Plan sur Marie-Amélie Le Fur (100m, 200m et Longueur)
dans la catégorie "Elle'Sport" le 27.08.2012

Marie Amélie Le Fur, une jeune de 23 ans, sportive depuis son plus jeune âge ou presque, est une athlète un peu à part. En effet, cette dernière, aujourd'hui athlète amputée, était déjà une athlète avant l'accident de scooter qui lui coûta sa jambe au milieu des années 2000 alors qu'elle était agée de 15 ans et qu'elle avait le rêve de devenir Pompier Professionnelle.


 
r536_9_le_fur.jpg

Enfant tombé dans la marmite de potion magique de l'Athlétisme à l'âge de 6 ans, Marie Amélie Le Fur, embrasse cette passion pour suivre sa soeur qui venait de s'engager elle aussi dans cette voie et qui ne voulait pas faire du Sport toute seule.

Grand bien lui en pris, car très vite les résultats vont être au rendez-vous. Niveau départemental, régional, tout s'enchaine pour la jeune Championne en Herbe, jusqu'à devenir en 2004 Championne de France de Cross-Pompiers. Son destin semble tracé, et son évolution est constante et sans accroc jusque là.

C'est donc suite à cet accident que sa vie a basculé. Fauchée par une voiture alors qu'elle est sur son scooter, sa jambe est gravement touchée. Les médecins font tout ce qu'ils peuvent alors pour sauver sa jambe, lui signifiant alors qu'elle ne pourrait plus courir ni marcher tout à fait normalement. Quelques jours plus tard, la décision tombe, sa jambe ne pourra être sauvée, et l'amputation est inévitable. Une perte qui résonne comme un soulagement pour la jeune Femme comme elle le confiait récemment dans une Interwiev : " Presque une bonne nouvelle (...) Je me suis dit que le sport, c'était à nouveau possible, c'est ça qui m'a aidée à me reconstruire. Courir a toujours été mon objectif, mon moteur".

Pleine de volonté et de combativité, cette dernière reprend l'entrainement avec une prothèse à peine 4 mois après son accident, et reprend la compétition moins de 1 an après. Une compétition qui va très vite devenir un véritable leitmotiv pour elle qui se bat pour dépasser ses performances, allant jusqu'à devenir Championne du Monde du 800m quelques semaines après ce retour à la compétition.

En 2008, Marie Amélie Le Fur participe à ses premiers Jeux Olympique, ceux de Pékin, et fait fort pour une première car elle décroche l'argent olympique à la fois sur le 100m mais aussi sur la Longueur. En 2011, cette dernière continue sa progression, devenant Championne du Monde des 100 et 200m et devant Recordwomen du Monde du Saut en Longueur avec un bond à 5.43m.

Vous l'aurez compris, Marie Amélie Le Fur est l'une des grandes chances de médailles de ces jeux pour l'Equipe de France. La chargée de Communication chez EDF, qui s'entraine en moyenne 9 fois par semaine pour une durée d'environ 18h hebdomadaire, fait en tous cas office de fille à battre pour ses adversaires.


Ajouter un commentaire :

Les messages sont modérés et pourront être supprimés si leur contenu ne respecte pas la charte du site RTSRADIO!




Partager cette actualité :